Biographie de décideur : Karim Chérif, construire, toujours et partout

10:34  jeudi 18 février 2016 | Par Amina Boumazza | Actualité 
Karim Chérif - TSA
Karim Chérif, président du groupe Eden, président de la Fédération nationale des hôteliers algériens, président de la commission du tourisme au sein du FCE

Construire, toujours et partout. C’est un peu la devise de Karim Chérif, actuellement à la tête du groupe Eden, une entreprise familiale créée par Athman Chérif. Le groupe se concentre sur l’activité touristique, l’industrie et la promotion immobilière.

Karim Chérif est né le 23 juin 1967 à Oran. Son bac en poche, il tente l’expérience à l’étranger. Il entame ses études supérieures à l’ESCP, une école de commerce à Paris avant de compléter ce parcours par un diplôme en économie à la prestigieuse école polytechnique de Londres. Le savoir économique en poche, Karim Chérif en veut plus. Il va jusqu’à suivre une formation hôtelière et obtient un diplôme en tourisme au lycée Hôtelier de Saint Quentin en Yvelines, en 1996.

De retour en Algérie, il décide de se consacrer à l’entreprise familiale puis se tourne vers une nouvelle activité qui fera son avenir : le tourisme, à travers la branche hôtelière du groupe. À la fin des années 1990, il se lance alors dans la réalisation d’un village de vacances à Ain el Türck avant d’enchaîner avec d’autres projets hôteliers. Dans les années 2000, il prend la tête du groupe Eden. En 2012, le groupe commence son déploiement hôtelier hors de la wilaya d’Oran, en réalisant un hôtel 4 étoiles à Sidi Belabbes, l’hôtel Eden Belabbes. Aujourd’hui, le groupe dispose de six établissements hôteliers dans l’Ouest.

Optimisme à toute épreuve 

L’homme ambitieux fait partie des patrons les plus optimistes en 2016. La crise économique ? Même pas peur ! C’est peut-être sa chance. L’Algérie sera peut-être enfin prête à donner la chance à d’autres secteurs notamment le tourisme, pense-t-il. « C’est le moment de faire la différence ! ».  Karim Chérif est donc dans les starting-blocks, avec mille et un projets dans la tête prêts à être développés.

Prochain défi : se lancer dans la grande distribution, avec l’ouverture de plusieurs centres commerciaux, en commençant par Oran. « Parmi ses projets, il y aura le plus grand Mall d’Oran, qui sera livré en 2017 », assure le chef d’entreprise.

« Le secteur du tourisme est important, il peut aider l’Algérie à baisser sa dépendance au secteur pétrolier », explique celui qui est également président de la Fédération nationale des hôteliers algériens depuis 2013 et président de la commission du tourisme au sein du Forum des chefs d’entreprises.

Pour y parvenir, il a une série de propositions : développer tous les secteurs liés au tourisme comme les transports, les commerces… Même s’il soutient la réciprocité dans l’octroi de visas pour l’Algérie, il appelle à l’assouplissement des règles pour les démarches de demandes de visas, pour faire de l’Algérie une destination touristique. Autre idée : « Ce serait bien que l’on réfléchisse à la création d’un établissement financier spécial pour financer le secteur du tourisme ».

Mais le chef d’entreprise n’est-il pas trop en décalage avec la réalité ? Ses méthodes plus anglo-saxonnes qu’algériennes, sa volonté d’aller vite, de communiquer, sont-elles une chance ou un handicap ? Pour Karim Chérif, il n’y a pas de raison de ne pas réussir et ose même assurer qu’il est soutenu par l’Algérie. « Ces cinq, six dernières années, on se sent réellement aidé. Enfin on nous entend, je ne sais pas après si on nous écoute. Mais je ressens sincèrement une volonté politique assumée de développer notre secteur, et ce n’est pas de la langue de bois », assure-t-il.

Domaine d’activité

Hôtellerie, promotion immobilière, industrie

Études 

Diplômé de l’Ecole Supérieure de Commerce de Paris, diplômé de l’Ecole Polytechnique de Londres, diplôme en tourisme au lycée Hôtelier de Saint Quentin en  Yvelines.

Situation 

Marié, père de 4 enfants

Dates clés 

23 juin 1967 : naissance à Oran

1995 : réalisation d’un village de vacances « un village andalou » à Ain el Türck

2000 : prend la tête du groupe Eden

2012 :  le groupe se déploie hors de la wilaya d’Oran, en réalisant un hôtel 4 étoiles à Sidi Belabbes

Citation préférée

« Nous n’héritons pas de la terre de nos parents, nous l’empruntons à nos enfants« , Saint-Exupéry.

Amina Boumazza

Journaliste multisupport, couteau-suisse à ses heures perdues, passionnée avant tout