Sur les réseaux sociaux:

« Le plus beau jour de ma vie, voir un gouvernement sans Ghoul »

16:11  dimanche 12 juin 2016 | Par Mallak Ayache | Actualité 
(Source : Facebook)
(Source : Facebook)

Le remaniement ministériel partiel, opéré ce samedi 11 juin par le président Abdelaziz Bouteflika, a suscité de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux. « Comment peut-(on) demander à un ministre algérien de réaliser des miracles s’il ne reste pas plus d’une année à son poste? » s’interroge Faycel Métaoui, journaliste à El Watan.

Si le départ des uns est passé inaperçu, le départ d’autres a fait le bonheur des internautes. En effet, le départ d’Amar Ghoul a particulièrement animé les discussions sur Twitter et Facebook.

Adel écrit sur Facebook : « Je viens de me rendre compte que Ghoul a passé 17 ans au gouvernement… C’est normal ! C’est d’ailleurs le seul pays où on met fin aux fonctions d’un ministre du tourisme en pleine saison estivale ».

Un ministre d’État à 86 ans, en Algérie c’est possible !

Surgi du passé, Boualem Bessaiah a été désigné ministre d’État par le président Abdelaziz Bouteflika, un énième changement dans le gouvernement qui cette fois laisse à désirer, un choix sévèrement critiqué sur les réseaux sociaux… Comme quoi « Il y aura toujours un Dinosaure à faire sortir des archives ».

Sur Facebook, Reda Boudraâ, membre du RCD, visiblement inspiré par le désormais ministre d’État semble avoir trouvé un joli plan de carrière pour ses vieux jours, « Qui a dit que la maison de retraite n’était pas un avenir ? » ironise-t-il.

« Quel conseils pourra donner Boualem Bessaiah à 86 ans ? » s’interroge Salima sur twitter.

 


Boualem Bessaieh, « un homme d’envergure »

D’autres internautes estiment que Boualem Bessaiah, malgré son âge avancé, reste « un homme d’envergure » et « un homme de culture sans reproche ».