Le journaliste Mohamed Tamalt condamné à deux ans de prison ferme pour ses écrits sur Facebook

15:39  lundi 11 juillet 2016 | Par Sonia Lyes | Actualité 
Mohamed Tamalt
Le journaliste Mohamed Tamalt a été condamné, ce lundi, par le tribunal de Sidi M’Hamed, à une peine de deux ans de prison ferme, a-t-on appris auprès d’un de ses avocats, Me. Amine Sidhoum. Il écope également d’une amende de 200 000 Dinars.
Mohamed Tamalt, un Algérien résidant à Londres, anime une page sur Facebook dans laquelle il publie des contenus mettant en cause des responsables algériens et leurs familles. Il a été arrêté le 27 juin devant chez lui, à Alger, avant d’être placé en détention.
Les avocats ont décidé de faire appel, a indiqué Me. Sidhoum.