Le tabac devrait causer 8 millions de morts par an d’ici 2030

17:58  mardi 10 janvier 2017 | Par Sarah Smaïl | Actualité 
Tabac - TSA Algérie

Le tabac coûte plus de 1 000 milliards de dollars par an à l’économie mondiale et devrait causer 30% de décès de plus qu’aujourd’hui d’ici 2030, selon une étude de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et de l’Institut national du cancer américain publiée ce mardi et validée par 70 experts scientifiques, rapporte Reuters.

« Le nombre de morts liées au tabac devrait passer de 6 à 8 millions de morts par an d’ici 2030, et plus de 80% de ces décès auront lieu dans des pays à revenu faible ou intermédiaire », prévoit le rapport. C’est dans ces pays que vivent 80% des fumeurs, dont le nombre total à travers le monde est en augmentation. Au niveau mondial, le tabac est la cause de mortalité la plus facile à éviter, selon l’étude.

L’industrie du tabac n’aurait rapporté que 269 milliards de dollars entre 2013 et 2014, soit un revenu nettement inférieur à son coût économique. Ce coût devrait continuer à augmenter, les gouvernements échouant pour la plupart à mettre en œuvre les outils à leur disposition pour limiter le tabagisme. « Les craintes des gouvernements que le contrôle du tabac ait un impact économique négatif ne sont pas justifiées. La science est claire ; le temps de l’action est venu ».

Les taxes sur le tabac pourraient être utilisées pour financer des campagnes média antitabac ainsi que des traitements et des aides à l’arrêt du tabac, affirme l’étude. Selon l’OMS, les gouvernements ont dépensé moins d’un milliard de dollars pour le contrôle du tabac entre 2013 et 2014.

Parmi les mesures peu coûteuses et efficaces, l’étude cite l’augmentation du prix du tabac, l’interdiction de fumer dans certains lieux, l’interdiction de faire de la publicité et les avertissements en image sur les paquets de cigarettes.