À Tizi Ouzou, près d’un tiers des personnes arrêtées sont des femmes et des mineurs

12:39  mercredi 11 janvier 2017 | Par Imene Brahimi | Actualité 

La criminalité et la délinquance ne sont décidément pas l’apanage des hommes. À Tizi Ouzou, près d’un tiers des personnes arrêtées et présentées à la justice en 2016 étaient des femmes et des mineurs, selon les chiffres de la sûreté de wilaya, rendus publics ce mercredi 11 janvier.

En 2016, 984 femmes et 135 mineurs figuraient parmi les 3631 personnes présentées devant le parquet, selon la même source. Ces deux franges réunies représentent un taux de 30,81% des personnes traduites devant les différentes juridictions dans la wilaya, avec, toutefois une prépondérance pour les femmes qui représentent 27,09%, précise la même source.

Sur les 3723 affaires traitées par les services de la sûreté de wilaya, les crimes et délit contre les biens continuent de se tailler la part du lion avec 1721 affaires, soit un taux de 46%.

Les infractions en matière de stupéfiants arrivent en deuxième position avec 205 affaires. Les atteintes à l’ordre public avec 184 affaires et les crimes et délits contre la famille et les bonnes mœurs avec 62 affaires, complètent la liste.