Plusieurs sites d’établissements français dont l’école de Hydra ciblés par une attaque informatique

12:28  mercredi 11 janvier 2017 | Par Zahra Rahmouni | Actualité 

Quinze établissements de la Mission laïque française (MLF) ont été la cible d’une cyberattaque menée par le groupe de hackers « Anonymous arabe ». Le piratage a eu lieu lundi très tôt, rapporte le site d’information espagnol El Confidencial et touche notamment la plateforme informatique de la Petite école d’Hydra à Alger. Celle-ci est toujours inaccessible ce mercredi matin.

Le piratage touche également des établissements français en Espagne, au Maroc, au Liban, en Côte d’Ivoire, Roumanie, USA et en France. Sur leurs sites web, le logo des hackers et un message en anglais ont été postés et sont restés visibles plusieurs heures avant que les plateformes soient suspendues. Les pirates informatiques se présentent comme la « Cyber-armée du Moyen-Orient » et expliquent « être là pour délivrer un message ». Avant de poursuivre : « Nous sommes musulmans et nous sommes fiers. Le Coran est notre livre. En Allah nous plaçons notre confiance. Pour Allah, nous travaillons. Mort à Israël. Liberté pour la Palestine. Jérusalem, nous appartient. Attendez-nous ! ».

Ces dernières années, ce groupe de hackers a concentré ses attaques informatiques sur des sites officiels israéliens avec des piratages réguliers, notamment avant la journée dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste.

Zahra Rahmouni

Journaliste à TSA-Algérie, en transit, ici et là, au gré de perpétuelles pérégrinations