La France fait état d’un problème de production de gaz en Algérie

11:55  mardi 17 janvier 2017 | Par Zahra Rahmouni | Actualité 

L’opérateur français GRTgaz indique que l’approvisionnement en gaz depuis l’Algérie connait des problèmes alors que la demande augmente suite à la vague de froid qui touche l’Hexagone.

« Les livraisons au terminal de Fos-sur-Mer (sud de la France, NDLR) étaient d’environ 40 gigawatt-heure (GWh) par jour, alors que la demande est de 70 GWh par jour durant cette période de l’année », a déclaré le directeur général de GRTgaz, cité par Reuters. Selon ce responsable, repris également par l’AFP, « le Sud-Est de la France connait une situation ‘assez préoccupante’ du fait du quasi-arrêt des livraisons de gaz depuis l’Algérie au terminal méthanier de Fos-sur-Mer ».

D’après la même source, « cette situation tendue vient d’un ‘problème de production’ en Algérie, l’un des principaux fournisseurs de gaz en France ». De nombreux « bateaux (transportant du gaz naturel liquéfié) ont été annulés », a ajouté le DG de GRTgaz.

Il a également souligné les tensions existantes sur le marché mondial du gaz, indiquant que la production américaine serait destinée à l’Asie au lieu de l’Europe, ce qui exacerbe le problème. Si les stockages de la région permettent de tenir à court terme, le DG de l’opérateur français appelle néanmoins les expéditeurs de gaz « à s’organiser pour faire venir du GNL en février ».

Zahra Rahmouni

Journaliste à TSA-Algérie, en transit, ici et là, au gré de perpétuelles pérégrinations