search-form-close
Algérie : le confinement allégé, l’interdiction de circuler levée

Algérie : le confinement allégé, l’interdiction de circuler levée

L’Algérie a décidé d’alléger le confinement partiel et de lever l’interdiction de circuler de et vers 29 wilayas du 9 au 31 août, indiquent les services du Premier ministre dans un communiqué, publié ce samedi 8 août.

Il s’agit de « l’adaptation des horaires de confinement partiel à domicile de 23h00 au lendemain 06h00 du matin » pour 29 wilayas : Boumerdès, Souk Ahras, Tissemsilt, Djelfa, Mascara, Oum El Bouaghi, Batna, Bouira, Relizane, Biskra, Khenchela, M’sila, Chlef, Sidi Bel Abbes, Médéa, Blida, Bordj Bou Arreridj, Tipaza, Ouargla, Béchar, Alger, Constantine, Oran, Sétif, Annaba, Bejaia, Adrar, Laghouat, et El Oued.

La deuxième mesure prise par le gouvernement est la levée de l’interdiction de circuler de et vers ces 29 wilayas.

La troisième mesure est la « prorogation » de l’interdiction de la circulation des bus durant les week-ends, dans les 29 wilayas soumises au confinement partiel.

Le gouvernement rappelle que les walis « peuvent, après accord des autorités compétentes, prendre toutes mesures qu’exige la situation sanitaire de chaque wilaya, notamment l’instauration, la modification ou la modulation des horaires, de la mesure de confinement à domicile partiel ou total ciblé d’une ou de plusieurs communes, localités ou quartiers connaissant des foyers de contamination ».

  • Les derniers articles