search-form-close
Les cinq militants de RAJ placés en détention provisoire

Les cinq militants de RAJ placés en détention provisoire

Les cinq militants de RAJ, Hakim Addad, Djalal Mokrani, Ahmed Bouider, Kamel Ouldouali et Massinissa Aissous ont été placés, ce dimanche 6 octobre, en détention provisoire à la prison d’El Harrach, annonce le Comité national pour la libération des détenus (CNLD).

« Le juge du tribunal de Sidi M’hamed a prononcé un mandat de dépôt dans l’après-midi de ce dimanche contre ces militants associatifs et activistes de la révolution du sourire. Les accusations du procureur sont : incitation à attroupement et atteinte à la sécurité de l’État », précise le CNLD.

Les cinq militants ont été arrêtés vendredi 4 octobre dans des cafétérias à Didouche Mourad, par des gendarmes en civil, « qui les ont ensuite embarqués vers la brigade de la gendarmerie de Bab Djedid », rappelle le CNLD.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close