search-form-close
Allemagne : un espion égyptien démasqué dans l’équipe de presse de Merkel

Allemagne : un espion égyptien démasqué dans l’équipe de presse de Merkel

La police allemande a annoncé qu’elle mène une enquête contre un membre de l’équipe de presse de la Chancelière Angela Merkel. L’homme, dont l’identité n’a pas été révélée, est soupçonné d’être un espion travaillant pour le compte des services de renseignements égyptiens, rapportent plusieurs agences d’information ce jeudi.

L’enquête a été ouverte en décembre dernier et elle se poursuit toujours. Selon les services du Renseignement intérieur allemand, l’homme a travaillé « pendant plusieurs années » pour le compte d’un service de renseignement égyptien.

Des « mesures » ont été prises à son encontre, a ajouté le Renseignement allemande, sans préciser de quelle nature. Selon les médias allemands, l’homme n’occupait pas un poste stratégique au sein de l’équipe de presse de la Chancelière.

Selon le journal Bild, cité par l’agence AFP, il travaillait notamment au service des visites du centre de presse fédéral allemand, une structure chargée notamment de la communication sur les activités de la chancellerie.

L’espion présumé s’occupait notamment dans ce cadre d’accueillir les visiteurs. D’après Bild, il pourrait en particulier avoir par ce biais surveillé des journalistes égyptiens.

Selon le rapport du Renseignement intérieur allemand, tant le service d’espionnage extérieur égyptien (GIS) que son service de renseignement intérieur (NSS) sont actifs en Allemagne.

Leur objectif est notamment de collecter des informations sur des opposants au régime égyptien du président Abdel Fattah al-Sissi qui vivent dans le pays.

L’affaire est qualifiée d’embarrassante pour Angela Merkel par la presse.

  • Les derniers articles