search-form-close
Angleterre : Manchester City à pleine vitesse, Chelsea s’accroche

Angleterre : Manchester City à pleine vitesse, Chelsea s’accroche

A fond ! Manchester City a étrillé Southampton (6-1), pour reprendre la première place de la Premier League, mais Chelsea s’est accroché en battant un accrocheur Crystal Palace (3-1), dimanche lors de la 11e journée.

Le champions en titre reprend la tête du classement avec 29 points, soit deux d’avance sur le champions 2017, à égalité de points avec le troisième, Liverpool (27 pts), tenu en échec à Arsenal samedi (1-1).

. Manchester City sur les mêmes bases

Encore mieux que la saison passée ! Grâce à ce large succès sur des “Saints” à la dérive (16e), les Mancuniens de Pep Guardiola sont partis sur des bases encore meilleures que lors de leur incroyable saison passée.

Avec déjà 33 buts et 29 points, ils marquent 3 buts par match en moyenne et récoltent 2,63 points par journée (contre 2,79 buts et 2,63 points aussi l’année dernière).

A l’Etihad Stadium, les “Citizens”, sans Riyad Mahrez, qui est resté sur le banc des remplaçants durant tout le match, et toujours invaincus en championnat, ont offert un véritable feu d’artifice à leur public.

Sterling, qui s’apprête à signer une prolongation de contrat jusqu’en 2025 selon la presse britannique, s’est particulièrement illustré avec un doublé et deux passes décisives.

Quant à Sergio Agüero, en plus de deux “assists”, il a aussi marqué, rejoignant ainsi Pierre-Emerick Aubameyang et Eden Hazard en tête des buteurs de la Premier League (7 buts).

Les trois autres buts des hommes de Pep Guardiola, qui menaient 4-0 à la pause, sont intervenus sur un c.s.c de Hoedt, et des réalisations de Sané et David silva.

“Ce n’est pas décisif”, a relativisé Guardiola au micro de Sky Sports, à quelques jours de la réception du Shakhtar Donetsk en Ligue des champions. “C’est mieux d’être là (premier) qu’en dessous, mais un écart de deux ou trois points ce n’est rien. (…) Le plus important c’est de ne pas avoir de regret.”

. Chelsea : Hazard, retour gagnant

Absent ces deux dernières semaines en raison d’une blessure au dos, Eden Hazard a fait basculer le match à Stamford Bridge.

Avant l’entrée du Belge, tout n’avait pas été facile pour les “Blues”. S’ils avaient ouvert le score grâce à Morata de près (32e), Townsend avait égalisé pour des “Eagles” dangereux (53e).

Mais quelques secondes après son entrée, Hazard a provoqué un coup franc, sur lequel il a envoyé avec un peu de chance le ballon sur Morata. L’Espagnol a ensuite réussi le geste parfait dans un angle fermé pour tromper Hennessey (65e) et retrouver ainsi la confiance qui lui manquait depuis son arrivée en Angleterre en provenance de la Juventus.

Cinq minutes plus tard, Pedro (70e) a plié le match sur un service d’Alonso. Des buts 100% ibériques qui permettent à Maurizio Sarri de rester invaincu cette saison lors de ses seize premiers matches à la tête des Londoniens.

“Nous n’étions pas au mieux, donc nous avions besoin d’un peu de qualité et de personnalité. Nous avons eu de la chance parce que nous avions Eden (Hazard) sur le banc. Il a été en mesure de faire immédiatement basculer le match”, a expliqué Sarri sur la BBC, avant d’atténuer les chances de titre de son équipe au printemps.

“Depuis le premier jour, Manchester City et Liverpool ont une longueur d’avance sur nous”, a-t-il commenté. “Quand je suis arrivé, l’écart de la saison dernière était de trente points avec City. Il est difficile de penser que l’on peut refaire cet écart en une saison, en six mois.”

close