search-form-close
CAN-2019 en Égypte. Belmadi : « Il n’y a aucun souci, on fera avec »

CAN-2019 en Égypte. Belmadi : « Il n’y a aucun souci, on fera avec »

Quelques jours après avoir émis le souhait de voir l’Afrique du Sud organiser la Coupe d’Afrique des nations CAN-2019, le sélectionneur de l’équipe nationale de football Djamel Belmadi a fini par accepter le choix porté sur l’Égypte par la Confédération africaine (CAF).

« Il y avait au moins 50% de chance que ça se joue là-bas du moment que deux pays seulement étaient candidats dont justement l’Égypte. Eh bien, il n’y a aucun souci, on fera avec. Ce qui est sûr, c’est qu’on va y aller sur place avec toujours autant d’ambition, de détermination, et d’envie pour jouer le meilleur football possible », a indiqué le coach national dans un entretien publié ce jeudi par le quotidien sportif Compétition.

L’Égypte s’est vu attribuer mardi l’organisation de la CAN-2019 (15 juin – 13 juillet), en remplacement du Cameroun. Le pays des « Pharaons » qui va organiser l’événement continental pour la cinquième fois de son histoire après les éditions 1959, 1974, 1986, et 2006, a bénéficié de 16 voix, contre une seulement pour l’Afrique du Sud, et une abstention.

« On tentera aussi de viser le maximum que l’on peut et essayer d’aller le plus loin possible. C’est ça ce qui m’alimente en tant que coach de cette équipe nationale. Je me permets aussi de parler au nom de mon staff et des joueurs pour dire que nous avons à présent un lieu et une date et il va falloir être prêt pour ce grand rendez-vous. C’est un défi et un beau challenge qui nous attendent et on fera de notre mieux pour y répondre présent», a ajouté Belmadi, qui sera fixé sur ses adversaire à la CAN-2019 en mars prochain, à l’occasion du tirage au sort de la phase finale qui va se jouer pour la première durant l’été et en présence de 24 nations.

Belmadi n’avait pas caché sa préférence d’évoluer en Afrique du Sud pour des raisons purement climatiques : « À cette période de la saison, il fera très chaud en Égypte, c’est pratiquement le même climat qu’au Qatar : une grosse chaleur et un taux élevé d’humidité, c’est quasiment difficile à jouer. En Afrique du Sud, les conditions climatiques sont beaucoup plus clémentes », a-t-il indiqué, cité par plusieurs médias.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close