search-form-close
Condamnation de Khaled Drareni : l’UE exprime sa « préoccupation »

Condamnation de Khaled Drareni : l’UE exprime sa « préoccupation »

La condamnation à trois ans de prison ferme du journaliste Khaled Drareni continue de susciter des réactions. Ce vendredi, l’Union européenne (UE) s’est dit « préoccupée » par la condamnation du fondateur du site Casbah Tribune.

« Nous suivons avec préoccupation la situation du journaliste Khaled Drareni, condamné à trois ans de prison ferme pour +incitation à attroupement non armé+ et +atteinte à l’unité nationale+« , a déclaré la porte-parole Nabila Massrali, rapporte l’agence AFP.

Elle a ajouté que l’UE appelle l’Algérie à « œuvrer à l’apaisement et au dialogue ».

« Nous traitons des cas individuels et des questions relatives aux droits de l’Homme à différents niveaux dans le cadre du dialogue entre l’UE et l’Algérie« , a expliqué Mme Messrali.

Le procès de Khaled Drarni s’est déroulé le 3 août et le verdict a été rendu le 10 août. Le journaliste avait été arrêté le 7 mars à Alger, alors qu’il couvrait une manifestation populaire. Le 25 mars, la Cour d’Alger a ordonné son placement en détention provisoire.

  • Les derniers articles