search-form-close
Coronavirus : la contamination s’accélère, l’OMS évoque le risque d’une « pandémie » mondiale

Coronavirus : la contamination s’accélère, l’OMS évoque le risque d’une « pandémie » mondiale

Les contaminations au coronavirus s’accélèrent à travers la planète. Après l’Asie, l’Europe et les pays du Golfe sont touchées. En Italie, le bilan est lourd : cinq morts et 219 cas d’infection enregistrés, selon le dernier bilan fourni ce lundi par le gouvernement. Quatre victimes ont été recensées en Lombardie (nord-ouest) et la cinquième en Vénétie (nord-est).

Les médias italiens rapportent aussi deux autres décès liés au coronavirus, mais ces derniers n’ont pas encore été confirmés par le gouvernement, précise l’agence AFP. Les habitants d’une dizaine de villes du nord du pays ont été mis en quarantaine. Les écoles, les commerces, les entreprises sont fermés et les activités culturelles et sportives sont annulées ou reportées.

L’Italie est maintenant le pays le plus touché par le virus en Europe, et le troisième dans le monde, après la Corée du Sud et la Chine. Une situation qui inquiète les pays voisins. La France se prépare à faire face à une épidémie sur son sol. Des mesures de précaution vont être prises en France pour les personnes revenant du nord de l’Italie, rapporte BFM.

Les enfants de retour de ces régions « ne doivent pas être envoyés à la crèche, à l’école, au collège ou au lycée », selon ces recommandations gouvernementales, qui étaient déjà en vigueur pour la Chine et ont été élargies dimanche aux deux provinces italiennes ainsi qu’à la Corée du Sud, selon la même source.

Les pays du Golfe touchés

L’épidémie touche également les pays du Golfe. En Iran, 47 cas ont été détectés et 12 personnes sont mortes.

Au Koweït, trois personnes revenant de la ville iranienne de Machhad (nord-est) ont été testées positives au virus. Selon le ministère koweïtien, les personnes infectées sont un ressortissant koweïtien de 53 ans, un Saoudien de 61 ans et un apatride de 21 ans.

À Manama, le ministère de la Santé a annoncé qu’un, Bahreïni, de retour d’Iran, a été diagnostiqué avec le nouveau coronavirus. La personne infectée a été transportée dans un hôpital pour y être soignée et ceux qui ont été en contact avec elle convoqués pour des examens, a indiqué le ministère de la Santé.

Le sultanat d’Oman a annoncé ce lundi ses deux premiers cas de nouveau coronavirus et a décidé de suspendre immédiatement les vols avec l’Iran.

L’Irak a également annoncé ce lundi son premier cas de contamination au nouveau coronavirus, un étudiant iranien en religion dans la ville sainte chiite de Najaf, alors que le pays a déjà interdit les voyages entre l’Irak et son grand voisin iranien.

Aux Émirats arabes unis, treize cas ont été recensés, dont les deux derniers étaient venus d’Iran. Trois de ces malades ont été totalement guéris, selon les autorités.

L’OMS lance l’alerte

Dans ce contexte, le directeur général de l’OMS a appelé ce lundi le monde à se préparer à une « éventuelle pandémie » du nouveau coronavirus, en jugeant « très préoccupante (…) l’augmentation soudaine » de nouveaux cas en Italie, en Corée du Sud et en Iran.

« Nous devons nous concentrer sur l’endiguement (de l’épidémie, ndlr), tout en faisant tout notre possible pour nous préparer à une éventuelle pandémie », a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors d’une conférence de presse à Genève.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close