search-form-close
Coronavirus : l’UE retire l’Algérie de sa liste des pays sûrs

Coronavirus : l’UE retire l’Algérie de sa liste des pays sûrs

L’Union européenne (UE) a décidé, ce jeudi 30 juillet, de retirer l’Algérie de sa liste des pays sûrs avec les lesquels les voyage sont autorisés, a annoncé le Conseil de l’UE dans un communiqué.

Cette décision signifie que l’UE ferme de nouveau ses frontières avec l’Algérie qui fait face à une recrudescence des contaminations au coronavirus depuis fin juin, avec un pic de nouveaux cas atteint vendredi dernier (675 cas).

Le 1er juillet, l’Algérie figurait dans la liste des 15 pays établie par l’UE et avec lesquels les voyages étaient autorisés. Depuis, trois pays ont quitté la liste, en raison de la dégradation de la situation sanitaire sur leurs territoires. Avant l’Algérie, la Serbie et le Monténégro avaient été exclus.

Les 12 pays restants sont l’Australie, le Canada, la Géorgie, le Japon, le Maroc, la Nouvelle-Zélande, le Rwanda, la Corée du Sud, la Thaïlande, la Tunisie, l’Uruguay et la Chine. Pour ce dernier pays, l’UE conditionne son maintien dans la liste par la réciprocité.

  • Les derniers articles