search-form-close
Drapeau amazigh : cinq détenus relaxés par le tribunal de Bab El Oued

Drapeau amazigh : cinq détenus relaxés par le tribunal de Bab El Oued

Le tribunal de Bab El Oued a relaxés, ce mercredi 13 novembre, treize détenus arrêtés lors des manifestations du Hirak pour détention du drapeau amazigh, a-t-on appris auprès de Said Salhi, vice-président de la Ligue algérienne de défense des droits de l’Homme (LADDH).

Selon le Comité national pour la libération des détenus (CNLD), Ali Ider, Okbi Akli, Lekehal Kamel, Karoun Hamza et Mohand Boudjemil « sortiront de la prison d’El Harrach à 14 heures ».

« À l’instant au tribunal de Bainem, Bab El Oued, acquittement des détenus d’opinion et politique, porteurs du drapeau Amazigh. Définitivement, le tribunal de Sidi M’hamed à Alger, se distingue en tribunal qui fait exception. Libérez les détenus d’opinion et politique », s’est félicité Said Salhi dans une déclaration.

Ces acquittements interviennent au lendemain des lourdes condamnations prononcées par le tribunal de Sidi M’hamed à l’encontre de 22 détenus pour port du drapeau amazigh : douze mois de prison dont six fermes.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close