search-form-close
La demande de libération du journaliste Khaled Drareni rejetée en appel

La demande de libération du journaliste Khaled Drareni rejetée en appel

La chambre d’accusation de la Cour d’Alger a rejeté ce mercredi la demande de libération provisoire du journaliste Khaled Drareni, annonce le Comité national pour la libération des détenus (CNLD).

Une première demande de liberté provisoire avait été rejetée le 6 mai dernier. Il s’agissait aujourd’hui de l’appel interjeté par les avocats du journaliste détenu contre cette décision initiale.

Le journaliste Khaled Drareni avait été arrêté le samedi 7 mars alors qu’il couvrait des manifestations à Alger. Placé en garde à vue pendant trois jours, il avait fait l’objet le 10 mars d’un contrôle judiciaire après s’être vu notifier les poursuites d’ « attroupement non armé » et « atteinte à l’unité nationale ».

À la surprise générale, Drareni est placé le 27 mars sous mandat de dépôt. Le journaliste passe ce mercredi sa soixantième nuit en prison pour avoir exercé sa profession.

  • Les derniers articles