search-form-close
La Tunisie estime que la menace terroriste est contenue

La Tunisie estime que la menace terroriste est contenue

Les groupes terroristes présents à la frontière entre la Tunisie et l’Algérie sont « isolés » et « incapables de mener des attaques déstabilisant le pays », a affirmé le ministre de l’Intérieur tunisien Hichem Mechichi, cité ce samedi 16 mai par Asharq Al Awsat.

« Le degré de préparation de nos forces de sécurité et les mesures prises par le ministère de l’Intérieur sont beaucoup plus importantes que leurs propres menaces [terroristes] », a déclaré le ministre tunisien lors d’une visite dans le gouvernorat de Kasserine, précisant que la stratégie anti-terroriste de son ministère a muté d’une approche défensive vers une approche consistant à traquer les terroristes dans leurs abris.

« La stratégie du ministère en matière de lutte antiterroriste est passée de la lutte défensive et offensive contre les groupes terroristes à la traque de ces éléments jusque dans leurs tanières et la mise en échec de leurs plans », a indiqué le ministre tunisien.

Cité par le média tunisien DirectInfo, M. Mechichi a estimé que ces groupes « n’ont plus que leurs canaux médiatiques pour inciter leurs partisans à exécuter des opérations terroristes pendant le mois de ramadan vu la symbolique que cela représente pour eux ».

« La victoire sur le terrorisme viendra de Kasserine », a affirmé le ministre de l’Intérieur tunisien, ajoutant que cela « contribuera à impulser de façon notable les grands projets de développement programmés dans la région ».

  • Les derniers articles