search-form-close

L’Algérie va expulser 105 Maliens soupçonnés de liens avec Ansar Dine

Les autorités algériennes vont expulser 105 Maliens soupçonnés de faire partie du groupe terroriste Ansar Dine, rapporte l’agence Reuters ce jeudi citant un responsable algérien.

C’est la première fois que l’Algérie effectue une telle action à l’encontre du groupe. « C’est une décision du tribunal d’Alger », a indiqué le responsable sous couvert d’anonymat.

L’ONU a appelé ce mardi l’Algérie à suspendre les expulsions de masse de migrants subsahariens. Une critique rejetée par l’Algérie, qui affirme faire face à un flux massif d’arrivées de migrants sur ses frontières du Sud partagées avec le Mali et le Niger.

Les membres d’Ansar Dine liés au Malien Iyad Ag Ghali ont revendiqué la responsabilité de dizaines d’attaques sur des troupes maliennes, onusiennes et françaises opérant dans le désert du Nord du Mali.

| LIRE AUSSI : L’Algérie se soucie-t-elle de son image ?

close