search-form-close
Les détenus du hirak libérés dans deux semaines, selon le bâtonnier d’Alger

Les détenus du hirak libérés dans deux semaines, selon le bâtonnier d’Alger

Le bâtonnier du barreau d’Alger, Abdelmadjid Sellini, croit savoir que les détenus du hirak seront libérés dans deux semaines.

« Nous avons eu écho que certains détenus du hirak seront libérés dans deux semaines, en guise de mesure d’apaisement », a indiqué l’avocat au quotidien El Khabar.

Me Sellini considère que la vague d’arrestations qui a touché des manifestants et des activistes du hirak populaire relève d’une « mauvaise approche » et d’une « fausse stratégie politique ».

« Je ne vois pas dans les avis exprimés une atteinte à la sécurité du pays et je ne crois pas qu’il y a parmi eux (ceux qui sont arrêtés, NDLR) des gens qui veulent du mal au pays, qui sont de connivence avec certaines parties ou qui reçoivent des ordres », défend-il.

Pour lui, ceux qui ont décidé de ces arrestations pensent qu’il s’agit d’une « stratégie nécessaire dans la conjoncture actuelle, une carte utilisée afin de réaliser certains objectifs ».

S’agissant du boycott de l’élection présidentielle décidé par certains barreaux, Me Sellini indique que la question n’est pas à l’ordre du barreau d’Alger et assure qu’il n’a pas été informé d’une telle décision prise dans d’autres wilayas.

« Une telle décision politique ne peut être prise que par l’assemblée générale de l’union nationale des avocats », dit-il.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close