search-form-close
Les maires de Bejaia réaffirment leur rejet de la présidentielle du 4 juillet

Les maires de Bejaia réaffirment leur rejet de la présidentielle du 4 juillet

Les maires de la wilaya de Bejaia ont réaffirmé, mercredi 15 mai, leur rejet de la prochaine élection présidentielle prévue le 4 juillet. « Nous, présidents des Assemblées populaires communales de la Wilaya de Bejaia, réunis en ce jour le 15/05/2019 à l’hémicycle de la wilaya, fidèles à notre engagement dans le processus révolutionnaire du peuple algérien du 22 février 2019, réaffirmons notre décision du rejet des élections présidentielles du 04/07/2019 », écrivent-ils dans une déclaration commune.

Selon les maires de Bejaia, les présidentielles du 4 juillet « ne constituent aucunement une réponse à l’exigence de changement portée par les millions d’Algériens de toutes les régions qui descendent chaque jour dans la rue ».

« Nous considérons que tout processus électoral organisé par les fossoyeurs de l’Algérie ramènera le pays fatalement à la dictature », ajoutent-ils. « L’écho enregistré, tant au niveau local que national, par le refus unanime des élus de la Wilaya de Bejaia de préparer le simulacre d’élection présidentielle que veut imposer le système, nous renforce dans notre conviction d’avoir fait le choix de la raison », poursuivent-ils.

Les maires de Bejaia lancent un appel à des tous les maires du pays pour prendre part à la marche de ce vendredi 17 mai à Alger. « Algériennes, Algériens, maintenons notre mobilisation pacifique, restons vigilants pour déjouer les tentatives de division de la part de nos ennemis car c’est dans l’union que réside notre force », concluent-ils.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close