search-form-close
Menaces contre les manifestantes algériennes : l’auteur arrêté en Angleterre

Menaces contre les manifestantes algériennes : l’auteur arrêté en Angleterre

L’individu qui a menacé les manifestantes algériennes de vitriolage a été arrêté par la police de Thames Valley, dans le sud de l’Angleterre, selon le site web des services de police de la région.

L’homme âgé de 39 ans avait, dans une vidéo publiée sur Facebook, menacé les manifestantes algériennes, notamment les féministes, d’agressions à l’acide, affirmant qu’elles devaient « rester chez elles».

L’appel à l’agression a fait grand bruit sur les réseaux sociaux et mené au dépôt de plusieurs plaintes et signalements en France et en Angleterre.

Une enquête le concernant a également été ouverte en Algérie, a annoncé jeudi le parquet de Sidi M’hamed à Alger.

L’auteur du message a été interpellé le 5 avril pour des soupçons de « messages malveillants et complot en vue de causer des lésions corporelles graves », selon le site de la police qui a également précisé que le suspect a été « libéré sous caution par la police jusqu’au 2 mai 2019 » afin de « continuer l’enquête sur les circonstances de l’incident ».

L’ambassadeur de Grande Bretagne en Algérie a salué l’arrestation de l’individu et a affirmé, sur Twitter, son « refus de la violence contre les femmes dans tous les pays ».

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close