search-form-close

Numidia TV change de peau et adopte une nouvelle grille

TSA
Zine Yousfi, directeur général de Numidia TV

La chaîne privée Numidia TV, propriété du groupe Mahieddine Tahkout, lance, à partir du lundi 19 mars 2018, date symbolique, une nouvelle grille de programmes avec une nouvelle identité visuelle et une nouvelle charte éditoriale.

Le rouge du logo est abandonné au profit du blanc dominant et du noir avec une contraction entre les lettres « Noun » en arabe et « N » en latin comme nouvel identifiant d’une chaîne qui devient généraliste. La chaîne tout info Numida News disparaît au profit de Numidia TV.

« Notre charte graphique représente un sentiment d’unité et d’équilibre avec une élégance dans la simplicité et une volonté de rigueur sans oublier la touche émotionnelle qui résument l’ensemble du contenu qu’on propose. Numidia TV est une chaîne qui s’adresse aux Algériens en Algérie et dans le monde. Numidia TV, en trois mots, c’est : informer, divertir et instruire », a déclaré, ce jeudi 15 mars, Zine Yousfi, directeur général de Numidia TV, lors d’une conférence de presse dans les locaux de Cima Motors, à Alger.

Numédia TV présentera trois grands journaux à 7h, 13 h et 20 h. « Le JT de 13h aura une partie locale. Les éditions amazighe et sportive seront incluses dans le 20h. Nous proposons également des enquêtes et des reportages. Nous axons sur des sujets de proximité sociétaux, économiques, politiques, culturels, sportifs et religieux avec toujours une vision citoyenne. Le citoyen est au cœur de nos programmes », a-t-il appuyé.

Conférence de presse de Zine Yousfi, directeur général de Numidia TV (© TSA)


Joindre l’information au divertissement

Le divertissement sera le deuxième grand axe de la nouvelle grille de Numidia TV avec la diffusion d’émissions de jeux, des séries, des films et des programmes de musique. Il s’agit notamment de « ADN, 100% DZ », une émission humourstique de jeu et de quizz animée par Chawki Smati (un ancien de Nesma TV et de Dzair TV) et diffusée chaque jeudi soir, durant laquelle les invités seront testés sur « le degrés » d’algérianité « sur un ton d’autodérision ».

Dans la grille figurent aussi, « El Hadra Foot », un programme sur le football, basé sur le principe de “l’infotainment”, (information-divertissement) et « Fi Wast Eddar », une émission sur la famille qui sera tournée « dans un lieu familial centré sur un sujet familial. « Bi T’aabir akher » (Autrement dit) sera le principal talk show politique qui sera présenté par Hamza Aggoune, ex-journaliste de KBC. « L’émission sera axée sur un invité principal. Un consultant économique viendra lui poser des questions. Des questions seront également posées sur les réseaux sociaux. Nous aurons aussi une émission d’information, « Fad’aat » (espaces) qui sera déclinée sur plusieurs reportages et sujets de société avec toujours en ligne de mire le citoyen et le consommateur. Elle sera diffusée trois fois par mois. Une fois par mois nous aurons une émission d’enquêtes, « Tahariyet », a précisé Zine Yousfi.

« Ala Houdhira » sera une émission consacrée exclusivement à la musique châabi et sera animée par Yacine Bouzama. En plus de « Tayeb ma’ana », une émission culinaire décalée quotidienne, le téléspectateur découvrira « Profil », une interview dans une bibliothèque avec des personnalités publiques du monde de la culture ou des sports.

« Regarder Numidia TV, c’est apprendre quelque chose »

« Chaque mardi, nous diffusons des documentaires de 52 minutes. « El Marsam » est une série de documentaires sur la découverte d’un lieu en Algérie à travers trois expériences différentes. Le premier sera consacré à la cinémathèque d’Alger. Le dernier mardi du mois, on propose une autre émission de documentaires qui s’appelle « Tahwissa » à travers laquelle nous invitons nos téléspectateurs à voyager à travers les 48 wilayas du pays, une wilaya par numéro. Regarder Numidia TV, c’est apprendre quelque chose », a souligné le premier responsable de Numidia TV, une chaîne qui veut « recruter et fidéliser les téléspectateurs ».

Les dix nouvelles émissions sont entièrement produites par la chaîne. « Nous sommes diffuseurs et producteurs de notre contenu dans nos propres plateaux. Nous produisons nos propres concepts et formats de télévision que nous adaptons aux goûts et aux exigences des téléspectateurs algériens. Nous voulons toucher toutes les cibles possibles. Nous voulons, en produisant en interne, optimiser les coûts et les répartir sur l’ensemble de notre grille. Nous pouvons avoir des coûts plus bas que ceux que nous pouvons acquérir en externe », a expliqué Zine Yousfi.

Numidia TV diffusera en norme 4K

Numidia TV déménagera bientôt de Dely Ibrahim à Ben Aknoun pour s’installer dans de nouveaux locaux, « très modernes », selon ses responsables. La chaîne sera la première en Algérie à utiliser la technologie 4K qui est quatre fois supérieure en qualité au full HD. À l’antenne, cela donne une qualité impeccable d’images et de son.

La chaîne prépare le Ramadan 2018 (à partir de la mi-mai), connu pour être une grande saison de télévision en Algérie. Des sitcoms, feuilletons et caméras cachées sont prévus. Numidia TV ne craint pas la concurrence et veut capter plus de publicité. « Le paysage audiovisuel algérien privé a cinq ans. C’est un paysage qui est relativement jeune. Il y a beaucoup de chaînes thématiques et très peu de chaînes généralistes. À mes yeux, le public est friand de nouveaux produits audiovisuels. Il y a la possibilité pour toutes les chaînes de prendre une place aujourd’hui », a analysé Zine Yousfi.

Les annonceurs attendent, selon lui, des contenus audiovisuels qualitatifs et différents, ce que la chaîne veut offrir.

close