search-form-close
Ouverture du procès en appel de Abdelouahab Fersaoui

Ouverture du procès en appel de Abdelouahab Fersaoui

Le procès en appel du militant Abdeloauahab Fersaoui s’est ouvert ce dimanche 17 mai en fin de journée devant la Cour d’Alger, indique le Comité national pour la libération des détenus (CNLD).

Le procès était initialement prévu à 14h. Fersaoui, président de l’association Raj et militant actif du hirak populaire, est poursuivi pour « incitation à la violence et atteinte à l’unité nationale ». Arrêté en octobre 2019, il a été condamné à une année de prison ferme et 20 000 Da d’amende le 6 avril dernier par le tribunal de Sidi M’hamed, en première instance.

Devant la même cour, le procès en appel d’un autre détenu d’opinion s’est tenu aujourd’hui. Il s’agit celui de Brahim Daouadji, condamné le 11 avril dernier à six mois de prison ferme et 50 000 Da d’amende. Le procureur a requis l’aggravation de la peine lors du procès en appel de ce dimanche.

Arrêté le 16 mars dernier à Mostaganem, Daouadji est poursuivi pour « incitation à attroupement non armé », « atteinte au moral de l’armée » et publications sur les réseaux sociaux « pouvant porter atteinte à l’intérêt national ».

  • Les derniers articles