search-form-close

Palestine : deux soldats israéliens tués par un Palestinien

Deux soldats israéliens ont été tués et deux autres blessés vendredi en Cisjordanie occupée dans une attaque à la voiture bélier commis par un Palestinien, a indiqué l’armée israélienne.

Les faits sont survenus lors d’un “jour de colère” auquel étaient appelés les Palestiniens, cent jours après la décision du président américain Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël.

Les quatre Israéliens, dont un officier, ont été touchés quand une voiture conduite par un Palestinien a foncé sur eux près d’un poste militaire à l’ouest de Jénine, dans le nord de la Cisjordanie, territoire palestinien occupé par l’armée israélienne.

Le conducteur, blessé, a été conduit à l’hôpital et il est interrogé, a dit l’armée israélienne, sans fournir plus de détail.

Le mouvement Hamas, qui avait appelé vendredi à une “journée de colère”, a salué les faits survenus près de Jénine, sans les revendiquer.

“L’opération (…) confirme que notre peuple continue de prendre part à l’intifada de Jérusalem et que cette révolte contre la décision de Trump et l’occupation (israélienne) n’est pas seulement un accès de colère, mais un combat en cours jusqu’à la libération totale de notre peuple”, a dit dans un communiqué le Hamas.

Le poste militaire près duquel s’est produite l’attaque de vendredi est situé à proximité des colonies israéliennes de Mevo Dotan et Hermesh.

close