search-form-close
Said Amara, ex-joueur de l’équipe du FLN, n’est plus

Said Amara, ex-joueur de l’équipe du FLN, n’est plus

Said Amara n’est plus. L’ancien joueur de la glorieuse équipe du FLN est décédé ce dimanche à l’âge de 87 ans, annonce la FAF sur son site internet.

Né le 11 mars 1933 à Saïda, Saïd Amara avait entamé sa carrière de joueur au Gaieté club de Saïda (1951-1953), avant de rejoindre le SC Bel-Abbès (1953-1956).

Cet ancien milieu de terrain se fait connaître au RC Strasbourg (France) durant la saison 1956-1957. Il a été transféré ensuite à l’AS Béziers la saison suivante et y resta jusqu’en 1960, année qui le voit propulsé sous les feux des projecteurs en rejoignant l’équipe du FLN.

En 1964, il arrive en finale de la Coupe de France avec les Girondins de Bordeaux. L’exercice suivant, il est de retour en Algérie, sous les couleurs du MC Saïda, remportant dès sa première saison la Coupe d’Algérie, en 1965.

Il met un terme à sa carrière de footballeur en 1971, après avoir été entraîneur-joueur de la JSM Tiaret (1968-1971). Le défunt avait été sélectionneur de l’équipe nationale à deux reprises,  entre 1972 et 1974. Il remporta en tant qu’entraîneur le titre de champion d’Algérie en 1984 avec le GC Mascara aux côtés de Khenane Mahi. Auparavant, il a dirigé l’ES Mostaganem en 1973-1974 puis le MC Oran de 1976 à 1979.

En 1999, il décida de mettre fin à sa carrière d’entraîneur après avoir dirigé pendant une saison la formation libyenne du Ahly Benghazi.

Saïd Amara était membre de l’assemblée générale de la FAF. Il sera enterré dimanche après la prière du Dohr au cimetière de Saïda.

  • Les derniers articles