search-form-close
Scandale des matches truqués : le patron de l’ES Sétif suspendu

Scandale des matches truqués : le patron de l’ES Sétif suspendu

Deux jours après la diffusion d’un enregistrement audio sur des marches truqués en Ligue 1, la Ligue de football professionnel (LFP) réagit en suspendant le patron de l’ES Sétif, principal protagoniste dans cette affaire.

« M. Halfaia Fahd, Directeur général du club de l’ES Sétif est suspendu jusqu’à son audition programmée pour la séance du lundi 18 mai 2020 à 11h00 au siège de la Ligue de football professionnel. (Articles 9 et 10 du code disciplinaire de la FAF) – Procédure Provisoire et d’Urgence », a indiqué la LFP dans un communiqué.

L’affaire a éclaté mercredi après la diffusion sur les réseaux sociaux d’un enregistrement téléphonique sur des matches arrangés en Ligue 1.

Ce nouveau scandale ternit davantage le football dont la réputation était déjà écornée par la corruption, les matches truqués et l’incapacité des clubs algériens à s’imposer sur la scène continentale.

La FAF a réagi en dénonçant « avec vigueur ces pratiques condamnables » en attendant l’authentification de l’enregistrement. La LFP a également condamné avec « vigueur et fermeté tout acte qui porte atteinte aux règles de l’éthique et à la bonne marche de la compétition et s’est engagée à veiller scrupuleusement à l’application de la réglementation ».

Jeudi, le président de la LFP, Abdelkrim Medouar, a saisi officiellement, la commission de discipline pour diligenter une enquête et traiter le dossier en extrême urgence conformément à l’article 9 alinéa 4 du code disciplinaire de la FAF.

De son côté, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Sid Ali Khaldi, a condamné avec « vigueur » des actes « odieux » qui violent les règles du jeu et portent atteinte à la réputation du sport algérien. Il a réaffirmé « son engagement résolu à mener une lutte implacable contre ce fléau et à mettre toute la lumière sur cette affaire et aller jusqu’au bout conformément aux lois de la République ».

Halfaia se disculpe et dépose plainte

L’Entente de Sétif a tenu une réunion d’urgence de son conseil d’administration, durant laquelle Halfaia a été entendu et ce dernier a contesté les charges portées contre lui.

« Halfaia a déposé officiellement une plainte contre x. Cette campagne vise à déstabiliser l’équipe à travers son Directeur Général. Nul n’a le droit de mettre en doute les résultats arrachés sur le terrain et qui sont d’ailleurs le fruit du travail acharné de l’ensemble des joueurs et du staff technique. Le conseil d’administration refuse toutes les fausses accusations qui portent atteinte à la réputation et à l’image d’un club aussi prestigieux que l’Entente de Sétif », a déclaré l’ESS dans un communiqué.

  • Les derniers articles