search-form-close
Véhicule mitraillé à Tizi Ouzou : ce qui s’est passé

Véhicule mitraillé à Tizi Ouzou : ce qui s’est passé

Un véhicule suspect a été intercepté et mitraillé par les militaires sur la route Aghrbis-Azeffoun, dans la wilaya de Tizi Ouzou, vendredi soir. Un des trois occupants du véhicule a été tué sur le coup, et les deux autres grièvement blessés, a-t-on appris ce samedi de source sûre.

Hier, une source locale avait fait état de deux morts et d’un blessé grave dans le mitraillage du véhicule. Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes ont annoncé une attaque terroriste.

Selon notre source sûre, les occupants du véhicule mitraillé n’étaient pas des terroristes, comme annoncé hier, mais plutôt des malfaiteurs venus d’Alger.

Une arme de service- un pistolet automatique- volée à un policier à Alger a été retrouvé dans leur véhicule après leur mise hors d’état de nuire par les militaires au lieudit Boumessaoud, à quelques kilomètres du chef-lieu communal d’Aghribs, selon notre source.

Le véhicule a été signalé par un habitant de la région qui aurait été embarqué de force sur la route par les malfaiteurs pour des raisons inconnues. Cet habitant, un adolescent, a réussi à leur échapper, et à alerte les services de sécurité qui ont signalé le véhicule suspect aux militaires du barrage fixe de Boumessaoud.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close