search-form-close
VIDÉO- Football : des actes de violence au stade de Bejaia

VIDÉO- Football : des actes de violence au stade de Bejaia

La fin du match MO Béjaia – USM Alger (0-0) disputé ce mardi 5 février au stade de l’Unité maghrébine de Béjaia, comptant pour la 20e journée du championnat de Ligue 1, a été émaillée par des affrontements entre les supporters des deux camps.

Selon des vidéos et des photos postées sur les réseaux sociaux, des supporters de l’USMA ont été blessés par des jets de pierres. Les échauffourées se sont poursuivies à l’extérieur de l’enceinte sportive.

« Les supporters usmistes se trouvent actuellement dans la tribune, et ce par mesure de prévention des services de sécurité en raison des émeutes à l’extérieur du stade, les supporters du MOB sont en affrontement avec les services d’ordre. Quelques supporters usmistes étaient pris à partie à l’extérieur par des « pseudos » supporters du MOB et ont été orientés vers les tribunes par mesure de sécurité et ceux légèrement blessés ont été soignés par le staff médical de l’équipe.

La délégation de l’USMA est également dans le parking du stade de l’unité Maghrébine en attendant que ça se calme à l’extérieur », a indiqué le club algérois sur sa page officielle Facebook.

La relation entre les deux galeries a toujours été tendue. En 2014 et 2017, plusieurs supporters ont été blessés dans des actes de violences survenus à l’issue des matches disputés à Béjaia. En 2016, plus de 400 supporters du MOB ont dû quitter le stade Omar-Hamadi suite à des affrontements contre leurs homologues de l’USMA.

Après quelques semaines d’accalmie, la violence dans stades refait surface au grand regret des partisans du fair-play. Lundi, la rencontre Paradou AC – JS Kabylie (2-0) disputé au stade Omar-Hamadi, a été  également émaillée par des accrochages entre des dirigeants du PAC et des journalistes. Un dirigeant du  Paradou AC a même agressé un photographe sur le terrain.

Le pire est à craindre lors des prochaines journées du championnat, tant que les responsables du football algérien ont échoué jusque-là à trouver des solutions efficaces pour faire face à ce phénomène récurrent.


  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close