Allocation touristique : faut-il l’augmenter ?

Le :

Cet été, le touriste algérien qui se rendra à l’étranger pour passer quelques jours de vacances doit se contenter d’une maigre allocation touristique qui ne dépasse guère les 100 euros. Depuis quelques années, le débat sur sa revalorisation revient régulièrement.

 

Faut-il l’augmenter ? Pour Yazid Benmouhoub, DG de la Bourse d’Alger, ce serait une mauvaise idée actuellement. « On aurait pu le faire à une certaine époque lorsque les réserves de changes étaient élevées, aujourd’hui elles tourneraient selon les derniers chiffres à 87-90 milliards de dollars. Vu les besoins de l’économie nationale et le fait que nous n’avons qu’une seule ressource en devises qui est l’exportation des hydrocarbures, je pense que cela ne pourrait pas se faire dans l’immédiat », a-t-il expliqué sur la Chaîne III.

 

Évoquant la lutte contre le marché parallèle, M. Benmouhoub juge que « dans les conditions actuelles, il n’est pas possible de parler d’éradication ». « Changer la monnaie pourrait être la solution, mais il faut toujours mesurer l’impact. Il y a des solutions beaucoup plus intelligentes avant d’arriver à cette solution ultime. C’est un processus, il faut que cela se fasse de manière graduelle pour attirer cet argent vers le circuit formel », a-t-il dit.

Partager sur :
Quoi de neuf ?