Le Canada et les États-Unis clouent à leur tour les Boeing 737 MAX au sol

Le :

Après des interdictions en rafale pour les Boeing 737 MAX, dont celle émise par l’Agence Européenne de la Sécurité Aérienne (AESA), c’est au tour du Canada et des États-Unis de clouer au sol ces appareils.

 

 

Le Canada a annoncé mercredi l’interdiction des Boeing 737 MAX 8 et 9 dans son espace aérien, selon le média canadien l’Acadie Nouvelle. Cette décision concerne également les appareils de ce type détenus par les compagnies aériennes canadiennes, qui sont donc cloués au sol.

 

 

L’Agence Fédérale de l’Aviation Américaine (FAA) a également annoncé, le même jour, sa décision d’interdire temporairement les vols de Boeing 737 MAX 8 et 9 dans l’espace aérien américain, rapporte TourMag. Cette décision a été prise suite à de « nouvelles preuves recueillies » sur le site du crash du Boeing 737 MAX 8 d’Ethiopian Airlines et qui ont été analysées, explique la même source. Cette mesure sera appliquée en attendant l’examen des informations fournies par les enregistreurs de vol et les enregistreurs de voix du poste de pilotage, ajoute TourMaG.

 

 

Pour rappel, ces interdictions surviennent suite au crash d’un Boeing 737 MAX 8 d’Ethiopian Airlines, qui a eu lieu dimanche 10 mars. Toutes les personnes à bord de l’appareil sont décédées. Quelques mois auparavant, un appareil de même type de la compagnie aérienne indonésienne Lion Air s’était écrasé, faisant 189 morts.

Partager sur :
Quoi de neuf ?
Cinq bonnes raisons de visiter Mila
La Wilaya de Mila est située dans le Nord-Est de l’Algérie. C’est l’une des plus anciennes cités d’Algérie. Sa fondation remonterait à l’apparition des premiers royaumes numides, deux à trois siècles av. J.-C. Elle aurait été baptisée ‘Milo’ du...