search-form-close
Zaghmati adresse un message de fermeté aux magistrats

Zaghmati adresse un message de fermeté aux magistrats

Le ministre de la Justice Belkacem Zaghmati a adressé ce lundi à partir d’Oran un message de fermeté aux magistrats. « L’indépendance de la justice n’est pas un privilège offert au magistrat, c’est un devoir qui s’impose à lui », a prévenu le ministre, dans un discours prononcé à l’occasion de l’installation du nouveau président et du nouveau procureur de la Cour d’Oran.

Poursuivant sa petite leçon aux magistrats, M. Zaghmati a rappelé que ces derniers doivent arbitrer entre les citoyens, dans leurs droits et libertés, en toute conscience et neutralité, sur la base du droit et des preuves qui lui y sont exposées, sans aucune influence extérieure ».


Le ministre a ajouté que l’indépendance de la justice « ne signifie absolument pas son isolement de la société ». « Si le devoir impose au magistrat d’être indépendant des pressions extérieures, le même devoir l’oblige à ne pas se détacher de la société et à ne pas retirer complètement de la vie publique », a-t-il encore recommandé.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close