search-form-close

Angleterre : Chelsea rate le coche et laisse Liverpool seul leader

Brillant sur le plan collectif, mais inefficace en attaque et parfois inquiétant en défense, Chelsea n’a pu faire mieux que match nul (0-0) sur le terrain du premier non-relégable, West Ham, dimanche, lors de la sixième journée du championnat d’Angleterre.

Après cinq victoires consécutives, les Blues cèdent des points pour la première fois cette saison et laissent Liverpool seul en tête du championnat (18 points, soit deux d’avance). Ils voient même Manchester City passer devant à la différence de buts.

Ce match nul n’est pas la meilleure façon de préparer la double confrontation face à Liverpool, d’abord à Anfield en Coupe de la Ligue, mercredi soir, puis à Stamford Bridge en championnat samedi prochain.

Pour son premier match sans victoire depuis son arrivée de Naples, le manager italien Maurizio Sarri estime que l’absence de rapidité d’exécution est la principale raison de cette contre-performance : “Nous aurions pu faire mieux en première période, où la circulation de balle était trop lente. Nous devons faire des passes plus rapidement, sinon il sera difficile de se créer des occasions.”

De son côté, après avoir perdu ses quatre premiers matches, puis s’être ressaisie à Everton (3-1), l’équipe de Manuel Pellegrini  respire de nouveau (17e, 4 points).

– Arsenal gagne sans convaincre –

Contre Everton (2-0), la formation d’Unai Emery a davantage donné l’impression d’être en reconstruction qu’en reconquête. La nuance est de taille. Elle a en effet été inférieure à Everton en première période et a même laissé penser qu’elle allait être menée… jusqu’à ce qu’Alexandre Lacazette trouve la lucarne de Jordan Pickford (56e, 1-0). Pierre-Emerick Aubameyang a écoeuré les Toffees trois minutes plus tard, malgré une position de hors jeu (59e, 2-0). Sans jamais être impressionnant, Arsenal a aisément géré la dernière demi-heure.

A la différence des autres grandes formations du Big Six, Arsenal n’a pas de milieu de terrain défensif de niveau international confirmé, ce qui explique des déséquilibres criants. Les Gunners enregistrent toutefois leur quatrième succès consécutif de rang – contre des formations de seconde partie de tableau – et remontent à la sixième place (12 points), au même niveau que Tottenham, et juste devant Manchester United (10 points).

close