search-form-close
Bernard Bajolet parle de « momification du pouvoir algérien »

Bernard Bajolet parle de « momification du pouvoir algérien »

Bernard Bajolet parle de « momification du pouvoir algérien »Trois jours après avoir dit dans une interview au Figaro publiée vendredi 21 septembre que Bouteflika était maintenu « artificiellement en vie », Bernard Bajolet est revenu à la charge, lundi 24 septembre.

Invité de l’association de la presse diplomatique, l’ancien ambassadeur de France à Alger assène : « Soyons clair, dit-il, je souhaite longue vie au président Bouteflika : je ne suggère donc pas qu’on le débranche. Mais cette momification du pouvoir algérien sert certains groupes qui, ainsi, se maintiennent au sommet et espèrent continuer à se maintenir et à s’enrichir”, a-t-il dit selon le compte-rendu publié par l’Obs ce mardi 25 septembre.

Et de révéler lors de ce déjeuner, toujours selon le même journal : « La dernière fois que le président Bouteflika est venu se faire soigner en France, j’ai demandé à le voir, mais il a refusé. Alors je lui ai fait envoyer un immense panier de chocolats ; en retour, il m’a fait porter un bouquet de fleurs si grand qu’il rentrait à peine dans mon bureau [à la DGSE, NDLR] !”


Sur le même sujet : 

close