search-form-close
Boukadoum aux étrangers : « Ne vous mêlez pas de nos affaires intérieures ! »

Boukadoum aux étrangers : « Ne vous mêlez pas de nos affaires intérieures ! »

Le ministre des Affaires étrangères Sabri Boukadoum a rejeté, ce dimanche 8 décembre, la résolution du Parlement européen ayant condamné « vivement l’arrestation arbitraire et illégale, la détention, les intimidations et les attaques de journalistes, de syndicalistes, d’avocats, d’étudiants, de défenseurs des droits de l’Homme et de la société civile ainsi que tous les manifestants pacifiques qui participent aux manifestations du Hirak ».

« Nous rejetons toute ingérence dans nos affaires. Nous n’avons pas apprécié cette résolution, pour le dire en termes diplomatiques », a affirmé le chef de la « diplomatie » algérienne, cité par le magazine Jeune Afrique.

« Que ce soit le Parlement européen ou qui que ce soit : ne vous mêlez pas de nos affaires intérieures ! », s’est exclamé Boukadoum, estimant que « le Parlement européen est allé trop loin. C’est un manque de considération et de respect qui n’est pas acceptable », a-t-il avancé.

« Ne nous donnez pas de leçons, ne nous prenez pas de haut, ne nous dites pas ce que nous avons à faire », a par ailleurs intimé le ministre des Affaires étrangères à l’attention du Parlement européen.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close