search-form-close
Chaussures et vêtements : promotions à Alger avant les soldes d’hiver

Chaussures et vêtements : promotions à Alger avant les soldes d’hiver

Moins 20%, moins 40%, un article acheté le deuxième offert, cadeau pour tout achat, remises de fin d’année : à Alger, de nombreuses enseignes affichent des promotions depuis quelques jours.

Liquidation des fins de série et rentabilisation d’une période dite creuse semblent être les principales motivations des commerçants. Du côté des clients, les achats s’effectuent avec parcimonie et prudence. La séance de repérage a déjà commencé en prévision des soldes d’hiver qui débuteront le 18 janvier.

Un article acheté, le second offert

Timberland, boutique de vêtements et chaussures (rue Larbi Ben M’hidi) affiche des promotions depuis le 1er janvier. Un article acheté, le deuxième offert. « En ce début d’année, le marché est sous respiration artificielle », nous dit Sofiane le vendeur. Ces promotions sont là pour booster les ventes et attirer les clients en cette période creuse de pré-soldes ».

Clarks, marque de chaussures pour hommes (Rue Ben M’hidi), a vu son enseigne faire le plein de clients depuis que des promotions s’affichent en grand sur la vitrine. « Nous proposons 15% de réduction sur toutes les chaussures, à l’exception de la nouvelle collection », explique Walid, le patron.

Exemple : la chaussure Richelieu qui coûtait 19 900, s’affiche durant ces promotions à 16 900 da. Il y a également ce modèle de chaussures de marche qui est vendu à 11 800 da au lieu de 13 900.Ces réductions attirent pas mal de clients. La plus part d’entre eux ignorent que les soldes arrivent dans quelques jours et profitent donc de ces ristournes avec l’impression de faire de bonnes affaires.

À un jet de pierre de Clarks, Stepmode suit la tendance en affichant une autre forme de promotion. « Un article acheté, un cadeau offert », annonce un grand écriteau sur la vitrine. La mayonnaise prend puisque la boutique est bondée de clients. Tee-shirt, casquette, shop sont offerts en guise de cadeau pour chaque achat. « C’est une promotion de fin d’année qui va se poursuivre jusqu’au 18 janvier, date de démarrage des soldes d’hiver », affirme Adel, le gérant. « C’est notre façon à nous de remercier nos clients pour leur fidélité », ajoute-t-il.

Fin de série, tout doit disparaître !

Chez Profoot, magasin de vêtements et chaussures de sport (rue Didouche Mourad), les promotions intéressent les clients. Dans cette boutique, les remises oscillent entre 10 et 40%. « Les plus importantes réductions concernent les fins de séries et les modèles qui n’ont pas eu de succès, comme cette paire de basket de marque Reebok dont le prix initial de 15 000 da a été réduit à 7550 da. Toutefois, pour les modèles tendances tels que les tennis Stan Smith, qui reviennent à la mode, la ristourne est de 800 da à peine, à l’exemple de cette paire qui passe de 10 800 à 9550 da », explique Zine, le gérant de ce magasin.

Les boutiques de lingerie féminine surfent également sur la vague des promotions avant les soldes. Rita (rue Didouche Mourad) consent des rabais allant jusqu’à 50% sur les sous-vêtements, nuisettes et pyjamas. Les clientes sautent sur l’occasion. « Je viens d’acheter un déshabillé à 3400 da au lieu de 6800 da, nous dit une jeune femme. Des économies en ce début d’année ne sont pas de refus ».

Promotions 12 mois sur 12

D’autres boutiques affichent des promotions à longueur d’année. C’est le cas de Qualité & Prix, enseigne de prêt-à-porter pour femmes, située à la rue Hassiba Ben Bouali. Dans cette échoppe, on peut acheter des gilets et des liquettes pour moins de 2000 da. « Je n’attends pas le début de l’année pour faire des promotions. Ici, les soldes c’est toute l’année afin que les ‘zawali’ puissent s’habiller aussi », nous lance Fayçal, le patron.

La période de promotion est aussi propice au repérage des articles convoités par les clients avant le début des soldes fixé pour jeudi 18 janvier. Nous avons rencontré Amel (34 ans). Elle fait le tour des boutiques et note les prix ainsi que les articles qui lui plaisent.

« J’ai repéré un sac, des bottes et un manteau qui me sont à mon goût. Je vais patiemment attendre le premier jour des soldes pour aller les acheter, avec un prix plus intéressant que les promotions affichées actuellement », confie-t-elle.

En ce début d’année, ces promotions de pré-soldes ont contribué à attirer les chalands dans les boutiques d’habillement. Toutefois, le grand rush est attendu dans ces magasins à partir du 18 janvier. Les commerçants se frottent déjà les mains à l’idée des bonnes affaires qu’ils vont réaliser. Quant aux clients, les plus malins d’entre eux ont déjà effectué des séances de repérages afin d’être les premiers à se ruer sur les rayons le premier jour des soldes d’hiver. Rendez-vous donc le 18 janvier pour le grand déstockage !

close