search-form-close

Les médecins résidents reprennent les gardes d’urgences

Le Collectif autonome des médecins résidents algériens (Camra) a annoncé, dans un communiqué paru mardi, la « reprise des activités de garde d’urgences […] de 16h à 18h dans toutes les structures hospitalières universitaires du pays à compter du mercredi 13 juin 2018 ».

La reprise des gardes ne concerne que les gardes d’urgences uniquement et « non de l’activité même face aux intimidations », a précisé le Camra dans son communiqué.

La décision est, selon le collectif « un signe de bonne volonté en réponse à la promesse de dialogue affirmée par le ministre de la Santé lors de ses interventions médiatiques », et un moyen de « trouver une issue favorable et rapide à cette crise qui n’a que trop duré et dont nos patients et la famille médicale sont les premières victimes ».

« La situation dramatique dont souffrent quotidiennement nos hôpitaux et qui n’ira qu’en s’accentuant à l’approche de la saison estivale, devant la fatigue et l’exaspération de nos aînés mobilisés durant tout le mois sacré et à quelques jours de l’Aid el-Fitr », justifient encore les résidents.

Les résidents en sciences médicales qui sont en grève depuis près de sept mois maintiennent toutefois leur position quant à leurs revendications.

« Nous ne renonçons pas à nos revendications et demeurons plus que jamais mobilisés et solidaires afin de défendre les intérêts de tous les résidents et en particulier ceux de nos consœurs et confrères de première année et candidats à l’examen du DEMS, dont les échéances particulières constituent une préoccupation permanente », ont-ils prévenu.

close