search-form-close
20e vendredi : les principaux événements

20e vendredi : les principaux événements

TSA

22h58. Fin de ce direct.

>> Lire sur TSA : 20e vendredi du mouvement populaire : ce qu’il faut retenir

20h45. Quatre manifestants arrêtés à Alger ce vendredi « viennent d’être libérés », annonce le RAJ.

20h18. Alger, un manifestant à terre tabassé par les policiers

20h13. Alger : les habitants de Diar Saâda près du Monument des martyrs ont accueilli Bensalah avec des slogans hostiles au pouvoir. Le chef de l’État s’y est recueilli à la mémoire des chouhada sous haute surveillance.

19h20. Le bureau du mouhafedh FLN de Bejaia muré par les citoyens

(Source : Bejaia Sois L’observateur)

18h37. Le vice-président de la ligue algérienne de défense des droits de l’Homme (LADDH), Said Salhi a publié une première liste des personnes arrêtées ce vendredi à Alger. Il s’agit de Sofiane Ouali, Hamza Ouali, Benamara Atmane et Abderrahmane Chérifi qui sont tous originaires de Béjaïa. Said Salhi a lancé un appel sur sa page Facebook à ceux qui détiennent des informations sur l’arrestation de leurs proches de compléter la liste. Selon des témoins, plusieurs arrestations ont été opérées ce vendredi. Mais aucun chiffre n’est pour l’heure disponible.

17h50. Bejaia : une imposante marche s’est déroulée aujourd’hui à l’occasion du 20e vendredi.

17h43. Alger : la police commence à disperser les manifestants qui sont très nombreux à avoir manifesté aujourd’hui pour réclamer le changement, dire non au dialogue avec Bensalah et Bedoui.

[ Photo : TSA ]


17h37. Alger : les manifestants chantent et dansent en appelant au départ du système.


17h33. Alger : la police utilise des gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants.


17h21. A Alger, de nombreux manifestants continuent d’affluer.

[ Photo : TSA ]


17h13. Djelfa : paroles de manifestants.


17h08. Mostaganem : l’Avenue Mohamed Khemisti est remplie de monde venus de toute la wilaya. Les manifestants réclament l’instauration d’un Etat civil et refusent la tenue des élections en présence des deux « B ».


16h55. Alger : immense banderole de drapeaux algériens déployés par les manifestants.


16h50. Constantine : la foule entonne Qassaman. Impressionnant.


16h49. Constantine : la manifestation du 20e vendredi a réuni une foule impressionnante.


16h39. Sidi Bel Abbès : une manifestation historique s’est déroulée ce vendredi 5 juillet dans les rues. Une marée humaine s’est déferlée pour réclamer l’instauration d’un Etat civil et démocratique et le respect des libertés.


16h25. Aïn Témouchent : une manifestation record s’est déroulée ce vendredi 5 juillet dans les rues. Un moment historique jamais vu de part le nombre impressionnant des manifestants qui ont réclamé haut et fort « une alternance démocratique au pouvoir ».

16h12. Relizane : les manifestants, très nombreux en dépit de la forte chaleur, sont sortis en masse pour dire : « Les Algériens, khawa khawa » et donner leur avis sur le dialogue, tout en réitérant leur revendication relative au départ de la îssaba dont Bensalah et Bedoui.


16h08. Chlef : des milliers de manifestants ont marché dans la rue ce vendredi pour réclamer notamment « la libération des détenus d’opinion » et « l’instauration d’un Etat démocratique ».

16h07. Alger : une équipe de l’ENTV a été chassée ce vendredi par des manifestants.


16h05. Tlemcen : la capitale des Zianides a été le théâtre d’une manifestation record ce vendredi 5 juillet. Les manifestants ont longuement scandé des slogans réclamant la fin de l’autoritarisme et l’ouverture d’une transition menant vers une démocratie ».

15h51. La foule commence à se disperser dans le calme à Tizi Ouzou après une véritable démonstration de force à l’occasion du 5 juillet.

15h47. Oran : une manifestation d’ampleur historique et record s’est déroulée ce vendredi dans les principaux boulevards de la ville. « Djazair Hora Démocratia (Algérie libre et démocratique) », « Libérez les détenus d’opinion » et « Pour un Etat civil et non militaire », sont les slogans les plus scandés lors de cette manif qui s’est tenue dans une ambiance bon enfant.

15h42. Des manifestations pacifiques se déroulent aussi à Jijel et Dellys dans la wilaya de Boumerdes.

15h41. Oran : « Libérez les détenus d’opinion », réclame la foule lors d’une grandiose manifestation ce vendredi.

15h36. Constantine : selon notre correspondante, il y a au moins un million de manifestants dans les rues.

15h25. Alger : foule impressionnante au centre-ville. La place Audin est fermée par la police.

15h24. Constantine : des manifestants disent non au dialogue.


15h20. Constantine : les manifestants réclament la libération de Bouregaa.


15h19. Alger : des balcons, des enfants aspergent les manifestants avec de l’eau.


15h17. Constantine : une manifestante réclame la restitution de la liberté confisquée par la bande de Oujda.

[ Photo : TSA ]


15h08. Tizi Ouzou : des centaines de milliers de manifestants au centre-ville.

[ Photo : TSA ]


15h05. Mascara : une manifestation se déroule en ce moment dans la rue. « Irhalou (Dégagez) », scande la foule en chantant.

15h03. Djelfa : les citoyens manifestent pour réclamer le changement.

مسيرة من الجلفة مع الذكرى 57 للاستقلال والجمعة 20 من الحراك الشعبي

Publiée par Journal el Bilad sur Vendredi 5 juillet 2019


15h02. Constantine : les manifestants réclament la libération de Bouregaa.

قسنطينة : مطالب باطلاق سراح المجاهد لخضر بورقعة

Publiée par Journal el Bilad sur Vendredi 5 juillet 2019


15h01. Oran : il y a une forte mobilisation. La rue Larbi Ben M’hidi est pleine de manifestants qui défilent en chantant et qui réclament « l’instauration d’un régime civil et démocratique ».

15h00. 20e vendredi : des manifestations pacifiques se déroulent actuellement dans plusieurs villes du pays : Alger, Bouira, Tizi Ouzou, Oran, Mostaganem, Tiaret, El Tarf, Constantine, Djelfa, etc. Les Algériens célèbrent aussi leur fête d’indépendance en scandant : « Libérez l’Algérie » et « Tahia El Djazaïr ». Ils demandent la libération de Lakhdar Bouregaa et des détenus du Hirak. Ils demandent à Bensalah et Bedoui de partir.

>> Voir aussi : 5 juillet : Bensalah se recueille à la mémoire des chouhada

14h56. El Tarf : des manifestants demandent la libération de Bouregaa.

14h42. Mostaganem : des milliers de manifestants défilent en ce moment dans les rues du centre-ville pour réclamer une transition démocratique. « Libérez les détenus d’opinion », lit-on sur une pancarte brandie par des  manifestants.

14h35. Alger : les manifestants scandent « djazair hourra democratia ».


14h34. Constantine : l’hommage d’un manifestant aux chouhada.


14h28. Tiaret : des milliers de personnes manifestent ce vendredi dans les rues pour réclamer « un Etat de droit garant des libertés ».

14h21. Bouira : les citoyens manifestent pour réclamer le changement.

[ Photo : TSA ]


14h20. Oran : « Djazaïr Hora Démocratia (Pour une Algérie libre et démocratique) », scandent les manifestants dont le nombre ne cesse de grossir au fur et à mesure.

14h18. Alger : la foule compacte scande « Libérez l’Algérie ».


14h17. Tizi Ouzou : foule impressionnante qui scande : « Dawla madania machi askaria« .


14h14. Oran : des dizaines de milliers de personnes manifestent en ce moment dans les rues du centre-ville. « Dawla madania machi askaria (pour un Etat civil et non pas militaire) », scande la foule.

14h06. Alger : les manifestants réclament la libération de Bouregaa et rendent hommage aux chouhada.


14h03. Constantine : les manifestants marchent pour le 20e vendredi consécutif.

قسنطينة …الحراك الشعبي يتواصل مع الذكرى 57 للاستقلال

Publiée par Journal el Bilad sur Vendredi 5 juillet 2019


14h01. Oran : début de manifestation. La mobilisation s’annonce grande. le temps est clément. Les manifestants affluent en masse dans la rue.

14h00. Alger : les manifestants très nombreux continuent d’affluer au centre-ville pour participer à la manif du 20 e vendredi.

13h34. La manifestation du 20e vendredi vient de commencer à Tizi Ouzou.

13h19. Alger : le centre-ville commence à se remplir de manifestants.


13h07. Alger : le message d’un manifestant au futur président.

[ Photo : TSA ]


13h02. Alger : plusieurs manifestants réclament la libération de Lakhdar Bouregaa.

[ Photo : TSA ]


11h51. Alger : les manifestants libèrent le passage à un véhicule de la protection civile.


11h49. Alger : la place de la Grande Poste noire de monde.

[ Photo : TSA ]


11h32. Alger : les manifestants réclament la libération de Bouragaa.


11h31. Alger : les manifestants réclament la libération des détenus du hirak.


>> Lire sur TSA : 

Les Algériens vont célébrer ce vendredi 5 juillet leur fête de l’indépendance dans un contexte politique inédit, marqué par les manifestations populaires pacifiques pour le changement.

Pour la 20e fois depuis le 22 février, les Algériens vont sortir dans la rue pour réclamer le départ du système et de ses symboles. A Alger, les premiers manifestants occupent déjà la place de la Grande Poste où ils rendent hommage aux valeureux martyrs de la Révolution qui ont libéré le pays de la colonisation.

[ Photo : TSA ]


Ils scandent aussi des slogans pour une Algérie libre et démocratique.


Les manifestations de ce vendredi revêtent un caractère décisif, puisqu’elles surviennent au lendemain d’une nouvelle offre de dialogue de Bensalah, et à la veille d’une importante réunion de l’opposition.


📲 Téléchargez notre application pour recevoir nos alertes en temps réel

📌 Si vous avez des vidéos, des photos, des informations à partager sur les manifestations près de chez vous, n’hésitez pas à nous les envoyer

📌 Pour participer au débat sur la situation actuelle du pays, adressez-nous vos contributions

📩 contact@tsa-algerie.com

🎞 Suivez nos live Streaming en direct sur notre page facebook

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close