search-form-close
FLN : Boumahdi s’oppose publiquement à Bouchareb

FLN : Boumahdi s’oppose publiquement à Bouchareb

Que se passe-t-il au FLN ? Quatre jours après l’annonce du départ de Djamel Ould Abbès pour des « raisons de santé », Ahmed Boumahdi, membre du BP du parti, jette un pavé dans la marre.

Il demande tout simplement à l’agence officielle APS de divulguer la source à l’origine de l’information sur la démission du secrétaire général du parti.

« Je ne connais pas la source officielle sur laquelle l’Agence de presse service s’est basée pour donner l’information de la démission de Ould Abbès, alors que nous ne sommes pas au courant », s’est étonné Boumahdi dans une déclaration à TSA Arabi, ce samedi 17 novembre.

Le membre du BP assure que Ould Abbès a « eu un problème de santé », et se retrouve en « convalescence ». « Il n’a pas démissionné de son poste comme cela a été annoncé par l’agence officielle », insiste Boumahdi, qui juge qu’il « n’est pas possible » de destituer un SG du FLN et de nommer un autre de « cette façon ».

« Le FLN a ses statuts et le règlement intérieur précise qu’en cas de maladie du SG, c’est le membre le plus âgé du BP qui prend l’intérim et l’article 36 du même règlement dispose qu’en cas de démission du SG, le Comité central se réunit pour élire un nouveau secrétaire général », détaille M. Boumahdi.

Il ajoute que la nomination de Moad Bouchareb comme intérimaire « n’est pas d’actualité » et le SG du parti poursuit son travail « normalement ». « Nous venons de discuter avec lui (Ould Abbès, NDR) au téléphone et son état de santé s’améliore », affirme encore Boumahdi.

Ces déclarations sont atténuées par Nadir Boulakroun, directeur de cabinet du patron du FLN qui affirme dans une déclaration à TSA Arabi que « Moad Bouchareb assure l’intérim du secrétaire général ». « Djamel Ould Abbès est en convalescence après avoir eu un problème de santé. Il a été évacué à l’hôpital militaire d’Ain Naadja et Moad Bouchareb assure l’intérim », a-t-il dit.

Sur la réunion de la nouvelle coalition présidentielle demain dimanche, M. Boulakroun assure qu’elle regroupera les représentants des quatre partis : FLN, MPA, RND et TAJ.

close