search-form-close
Houssem Aouar est « très lié à l’Algérie et à l’équipe nationale »

Houssem Aouar est “très lié à l’Algérie et à l’équipe nationale”

Le président de la FAF Kheireddine Zetchi a indiqué ce dimanche 16 décembre que son instance se trouvait en contact avec le milieu offensif franco-algérien de l’Olympique lyonnais (Ligue 1 française) Houssem Aouar dans l’optique de le convaincre d’opter au profit de l’équipe nationale.

« C’est une affaire qui concerne directement  le sélectionneur national Djamel Belmadi et le manager Hakim Medane. On ne peut pas dire que ce joueur ne nous intéresse pas. Nous sommes en contact avec Aouar. Le dernier mot lui revient ainsi qu’à sa famille. S’il accepte de venir on sera très contents.  Je peux assurer que c’est un joueur qui est très lié à l’Algérie et à l’équipe nationale. Toutefois, il y a des paramètres qui peuvent entrer en jeu. On doit respecter sa décision quelle qu’elle soit », a indiqué Zetchi sur les ondes de la radio Jil FM.

Véritable révélation des « Gones » cette saison (5 buts et 4 passes décisives toutes compétitions confondues), la pépite lyonnaise de 20 ans, dont les parents sont d’origine algérienne, ne s’est pas encore prononcée définitivement sur la sélection avec qui elle aimera évoluer.

Sélectionné régulièrement chez les Espoirs de l’équipe de France, Aouar est sélectionnable aussi bien en équipe de France qu’en Algérie, selon les règlements en vigueur de la FIFA. Il peut constituer un renfort de luxe pour les Verts en vue notamment de la prochaine Coupe d’Afrique des nations CAN-2019 (15 juin – 13 juillet).

Conscient de l’apport indéniable que pourrait apporter Aouar dans le cas où il viendrait d’opter au profit des Verts, le coach national Djamel Belmadi a qualifié le N.8 de l’OL de « valeur ajoutée » : « Ça fait un moment que je le suis de manière directe ou indirecte. Bien sûr qu’on le suit depuis trois mois. On va s’asseoir, on va discuter et expliquer les choses. On va voir le discours qu’on aura en face. Maintenant, si on sent qu’il a l’envie de jouer pour son pays d’origine, on avancera d’un pas. Mais s’il ne se sent pas concerné, on passera à autre chose. Bien sûr, on souhaite qu’un joueur comme Houssem, qui est une valeur ajoutée, soit avec nous », affirmait Belmadi dans les colonnes du quotidien Le Buteur.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close