search-form-close

Issad Rebrab veut produire des voitures Toyota en Algérie

Source: Twitter / Issad Rebrab
Le patron de Cevital, Issad Rebrab, en compagnie de Susumu Kataoka, Directeur général de l'Organisation japonaise du Commerce extérieur. Rebrab a reçu hier une délégation d'hommes d'affaires du Japon à l'usine MFG de Larbaâ.

Le groupe Cevital n’abandonne pas ses projets dans l’automobile et souhaite produire des véhicules Toyota en Algérie. À l’occasion de la visite d’une « très importante » délégation d’hommes d’affaires japonais à son usine MFG de production de verre plat à Larbaâ(Blida), Issad Rebrab a affirmé que son groupe était « très intéressé » par la fabrication des voitures du géant nippon en Algérie tout en indiquant qu’il voulait une « certaine intégration », rapporte Liberté, ce mercredi.

« Si Toyota est intéressé, nous sommes son partenaire », a lancé Issad Rebrab. Selon ses propos rapportés par le même quotidien, des fabricants de moules allemands, dans la tôlerie et l’injection plastique, sont disposés à accompagner Cevital qui veut nouer un partenariat technique avec le constructeur automobile japonais.

Pour le patron de Cevital, il sera nécessaire de produire entre 250.000 et 350.000 voitures pour bénéficier d’avantages comparatifs, dont une partie sera destinée à l’exportation.

close