search-form-close
L’Algérie, cinquième plus grand importateur d’armement entre 2014 et 2018, selon de nouvelles données

L’Algérie, cinquième plus grand importateur d’armement entre 2014 et 2018, selon de nouvelles données

L’Algérie occupe la cinquième place des plus grands importateurs d’armement dans le monde durant la période allant de 2014 à 2018, selon les données de l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (Sipri) publiées lundi 11 mars.

Les importations d’armement effectuées par l’Algérie représentent 4,4% du total des importations effectuées dans le monde durant cette période. L’Algérie est seulement dépassée dans ce classement par l’Australie (4,6%), l’Égypte (5,1%), l’Inde (9,5%) et l’Arabie saoudite (12%) qui détient le rang de plus grand importateur d’armement dans le monde entre 2014 et 2018.

La part des importations algériennes dans le monde entre 2014 et 2018 a effectué un bond de 55% par rapport à celle de la période précédente. Les importations d’armement de l’Algérie représentaient en effet 3,1% des importations d’armement dans le monde entre 2009 et 2013.

Les trois principaux fournisseurs d’armement de l’Algérie entre 2014 et 2018 sont la Russie, qui a représenté 66% des importations d’armement de l’Algérie durant les cinq dernières années, la Chine (13%) et l’Allemagne (10%).

En parallèle, l’Algérie se révèle être un excellent client pour plusieurs importants pays exportateurs d’armement durant cette période. L’Algérie est en effet le troisième plus grand client de la Suède (10% de leurs exportations), le deuxième plus grand client de l’Italie (9,1%), le troisième plus grand client de la Chine (11%) et le troisième plus grand client de la Russie (14%).

La Russie est le deuxième plus grand exportateur d’armes dans le monde entre 2014 et 2018, tandis que la Chine est 5e, l’Italie est 9e et la Suède est 15e. Le plus grand importateur d’armement est sans surprise les États-Unis, représentant 36% des exportations mondiales durant cette période. La France occupe de son côté la 3e place.

La 5e place de l’Algérie dans les plus grands importateurs d’armes ces cinq dernières années lui permet de dépasser les Emirats arabes unis (7e), la Corée du Sud (9e), la Turquie (13e), le Qatar (14e), Israël (15e), le Maroc (24e) ou encore la Grèce (28e).

En Afrique, l’Algérie a représenté à elle seule 56% des importations d’armement sur le continent durant cette période, tandis que le Maroc 15% seulement. Les quatre pays du Maghreb (Algérie, Tunisie, Maroc et Libye) ont représenté 75% des importations d’armement sur le continent africain entre 2014 et 2018, affirme Sipri.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close