search-form-close
L’alimentation en eau potable « significativement » perturbée à Alger pendant quatre jours

L’alimentation en eau potable “significativement” perturbée à Alger pendant quatre jours

L’alimentation en eau potable à travers toutes les communes de la wilaya d’Alger sera « significativement » perturbée de lundi au jeudi prochain, en raison des travaux de réparation de 4 fuites d’eau d’un débit très important estimé à 6000m3/j, a indiqué jeudi la Société des Eaux et de l’Assainissement d’Alger (SEAAL).

« Dans le cadre de son programme de préservation des ressources et de préparation de la saison estivale, SEAAL programme la réparation de 4 fuites d’eau d’un débit très important estimé à 6000m3/j.

Cette opération nécessite l’arrêt total d’une des deux canalisations de transfert d’eau issues de la station de traitement de Boudouaou, destinées à alimenter les communes de la Wilaya d’Alger », a précisé la SEAAL dans un communiqué.

Ces travaux dureront 04 jours et se dérouleront du lundi 24 février à 08H00 à jeudi 27 février à 20H00, selon la même source, qui a averti que « ces travaux généreront un déficit de production estimé à 230 000 m3/j et impacteront de manière significative la distribution de l’eau des communes de la Wilaya d’Alger ».

La SEAAL mettra en place, à cet effet et durant la période des travaux, un programme de distribution au quotidien 06h00- 16h00.

Ce dispositif, impactera selon le communiqué les communes de Ain Taya, Heraoua, El Marsa, Bordj El Bahri, Reghaia, Rouiba, Bordj El Kiffan, Bab Ezzouar, Eucalyptus, Baraki, El Harrach, Mohammadia, Oued Smar, Hussein dey, Megharia, Badjarrah, Bourouba, Gué de Constantine, Birkhadem, Alger Centre, Belouizdad, Sidi M’hamed, Kouba, Bir Mourad Raïs, Hydra, El Biar, Ben Aknoun, Bouzareah, Chéraga, Béni Messous, Dély Brahim, Bab El Oued, Casbah, Oued Koriche, Bologhine et Rais Hamidou.

Des perturbations pourront aussi être ressenties et impacteront les communes situées sur la chaîne des hauteurs à savoir : Douéra, Khraicia, Baba Hacene, Draria, El Achour, Ouled Fayet et Souidania, a-t-on ajouté.

Afin de limiter la gêne envers ses clients et notamment assurer les usages prioritaires des établissements publics et hospitaliers, SEAAL mettra en place un important dispositif de citernage.

La SEAAL, selon le même texte, a pris toutes les mesures nécessaires pour rétablir et assurer un retour à l’alimentation en continu (H24) des communes impactées durant la nuit du jeudi 27 février au vendredi 28 février.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close