search-form-close
  • Brent: $57,21-1,67%
  • Taux de change: 1 € = 134,35 DZD (Officiel), 204 DZD (Parallèle)
  • TSA Météo

L’Arabie saoudite lance un appel d’offre pour un projet d’énergie solaire

L’Arabie saoudite a lancé mardi un appel d’offres pour un projet d’énergie solaire de 300 mégawatts dans le royaume pétrolier qui cherche à diversifier sa production énergétique.

“L’appel d’offre représente une étape significative pour le Programme national d’énergie renouvelable, et un pas important sur la voie de la diversification de l’énergie”, a déclaré le ministre saoudien de l’Energie Khaled al-Faleh.

La liste des compagnies pré-sélectionnées pour le projet Sakaka, dans la région d’Al-Jouf (nord), sera annoncée le 28 novembre, selon un communiqué du gouvernement.

Ce projet fait partie du vaste plan de réformes engagé par l’Arabie saoudite, premier exportateur de pétrole au monde, pour réduire sa dépendance à l’or noir.

Le pays a en effet été touché de plein fouet par la chute des cours du brut à partir de la mi-2014. Pour redresser son économie, l’Etat a lancé un plan baptisé “Vision 2030”.

Le royaume saoudien veut entre autres arriver à produire 9,5 gigawatts d’énergies renouvelables d’ici 2023, un projet fondé sur le solaire et l’éolien.

Fin août, il avait invité 25 compagnies à déposer une offre pour la création d’un parc éolien de 400 mégawatts, également dans la région d’Al-Jouf.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

  • Votre avis (3)

    • leputois

      leputois

      L’article rapporte, je cite “Le pays a en effet été touché de plein fouet par la chute des cours du brut à partir de la mi-2014. Pour redresser son économie, l’Etat a lancé un plan baptisé “Vision 2030”.” On rappellera alors que la chute des cours du brut a été provoquée par l’Arabie Saoudite elle même en maintenant une surproduction qu’elle a mise sur le marché pour anesthésier la production du schiste américain. Elle s’en mord les doigts maintenant et initie un projet qui s’appelle Sa kaka dans le plan de sa vision 2030…ça promet.

    • Tipaza

      Tipaza

      Pourquoi pas l’Algerie ?
      Cest vraiment revoltant . Une occasion a saisir en bon moment ou le changement de climat le demande . Un atout pour le pays et l’Europe.
      Des journalistes Europeens specialistes de l’environnement et le changement climatique nous posent cette question: pourquoi l’ Algerie ne developpe t-elle pas le solaire pour aider son peuple et egalement l’Europe tout pres ?
      Je recommande ce site et vous pouvez TSA contacter quelques uns qui connaissent l’Algerie. http://www.climatechange/networknews.com

    • Bladi

      Bladi

      L’avenir énergétique de l’Algérie est dans le solaire. Nous avons le Sahara et nous somme proche de l’Europe. Mais?

  • À la une

  • L'Actualité en temps réel

  • International

close
close