search-form-close
L’Arabie saoudite va accueillir sa première Arab Fashion Week

L’Arabie saoudite va accueillir sa première Arab Fashion Week

L’Arabie saoudite va accueillir le mois prochain l’Arab Fashion Week pour la première fois, dans un contexte d’ouverture en matière d’art et de divertissement dans le royaume ultraconservateur, ont annoncé lundi les responsables de cet événement bi-annuel.

L’Arab Fashion Week se tiendra du 26 au 31 mars à l’Apex Centre dans la capitale saoudienne, un lieu conçu par la défunte architecte irako-britannique Zaha Hadid, a indiqué le conseil de l’Arab Fashion Week basé à Dubaï.

Une deuxième édition est déjà prévue à Ryad du 23 au 27 octobre.

La programmation des défilés n’a pas encore été annoncée officiellement, et il n’a pas été précisé si les vêtements portés par les mannequins devront être conformes au style vestimentaire imposé aux femmes en Arabie saoudite.

La loi les oblige à porter une abaya –une robe ample destinée à masquer leurs formes– dès qu’elles sortent en public, une des nombreuses restrictions qui leur sont imposées dans ce royaume régi par une version rigoriste de l’islam.

Au début du mois, un haut dignitaire religieux a estimé que les femmes saoudiennes ne devraient pas être “forcées à porter une abaya”, mais le gouvernement n’a fait aucun commentaire à ce sujet.

Le grand couturier Tony Ward ou la célèbre maison Marchesa ont présenté des collections aux précédentes Arab Fashion Week, qui ont toutes eu lieu à Dubaï.

L’Arab Fashion Week, qui se tient tous les six mois, est listée comme une semaine internationale de la mode comme Paris ou Milan. Elle promeut des pré-collections et la “Ready Couture” –un concept entre haute couture et prêt-à-porter– qui vise les standards de la haute couture mais qui est proposée sur le marché avec une possibilité de personnalisation et de livraison rapide.

close