search-form-close
  • Brent: $62,15-0,85%
  • Taux de change: 1 € = 134,84 DZD (Officiel), 204,50 DZD (Parallèle)
  • TSA Météo

Le chantier de l’autoroute de Béjaïa rattrapé par la crise

Les travaux avancent au ralenti sur la pénétrante autoroutière reliant le port de Béjaïa à l’autoroute Est-ouest. Selon nos informations, le groupement composé de CRCC (Chine) et Sapta (Algérie), chargé de la réalisation de cette autoroute, n’a pas été payé depuis janvier 2017. « Le groupement n’a pas été payé », assurent nos sources.

Faute d’argent, les travaux de réalisation de cette autoroute pourraient s’arrêter dans les mois à venir. Toutefois, un proche du projet assure qu’un paiement devrait être effectué « dans un délai d’une semaine ou deux », selon nos sources.

S’agissant du prochain tronçon à livrer, dont la mise en service est prévue pour le mois de juillet prochain, il s’étendra sur dix kilomètres et permettra d’éviter la grande agglomération d’Ighzer Amokrane, réputée pour être un point noir de la circulation.

Une première section de la pénétrante autoroutière de Béjaïa, reliant Akbou à l’autoroute Est-ouest au niveau d’Ahnif sur 42 km, a été mise en service depuis début mars. Une deuxième section reliant Akbou à Oued Amizour sur 26 kilomètres devrait être livrée avant la fin 2017. Le ralentissement des travaux risquerait de compromettre cette échéance.

close
close