search-form-close
  • Brent: $52,22+1,95%
  • Taux de change: 1 € = 121,75 DZD (Officiel), 190,50 DZD (Parallèle)
  • TSA Météo

Le chantier de l’autoroute de Béjaïa rattrapé par la crise

Les travaux avancent au ralenti sur la pénétrante autoroutière reliant le port de Béjaïa à l’autoroute Est-ouest. Selon nos informations, le groupement composé de CRCC (Chine) et Sapta (Algérie), chargé de la réalisation de cette autoroute, n’a pas été payé depuis janvier 2017. « Le groupement n’a pas été payé », assurent nos sources.

Faute d’argent, les travaux de réalisation de cette autoroute pourraient s’arrêter dans les mois à venir. Toutefois, un proche du projet assure qu’un paiement devrait être effectué « dans un délai d’une semaine ou deux », selon nos sources.

S’agissant du prochain tronçon à livrer, dont la mise en service est prévue pour le mois de juillet prochain, il s’étendra sur dix kilomètres et permettra d’éviter la grande agglomération d’Ighzer Amokrane, réputée pour être un point noir de la circulation.

Une première section de la pénétrante autoroutière de Béjaïa, reliant Akbou à l’autoroute Est-ouest au niveau d’Ahnif sur 42 km, a été mise en service depuis début mars. Une deuxième section reliant Akbou à Oued Amizour sur 26 kilomètres devrait être livrée avant la fin 2017. Le ralentissement des travaux risquerait de compromettre cette échéance.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

  • Votre avis (11)

    • Volubilis

      Volubilis

      Je pose une question sachant qu’on va me tomber dessus. Je lis d’un côté que des projets immobiliers sont gelés depuis des mois. Je lis dans cet article que cette autoroute est à l’arrêt. Je lis par ailleurs que des achats d’armes sont faits pour des centaines de millions de dollars. Ne faut-il pas prioriser les projets structurants ? et n’y a t-il pas un décalage entre un secteur privé qui se démène pour monter des projets qui donnent de l’emploi (je pense à cette société qui essaie de faire du montage automobile et d’exporter, objet d’un autre article) aux algériens et un État qui dilapide l’argent en temps de crise ? Ce sont des questions que je pose sans polémique et pour une discussion sereine.

    • mistersrou

      mistersrou

      La marginalisation et l’appauvrissement des régions Est et Sud est mise en avant, depuis 1999, les projets gelés dans ces deux régions sont rattrapés par le régionalisme et non pas par la crise, dans leur région ils continuent de pomper et financer des projets de trop et le font même par sadisme envers les autres régions .
      Dans des wilayas de l’Est et du Sud aucun projet AADL n’a été alloué ou démarré, l’argent de dizaines de milliers de souscripteurs biaisés est passé faire le bonheur des leurs – Nous les citoyens de seconde zone, nous continuons de payer les frais du mauvais choix de 1999.

    • Redpicasso

      Redpicasso

      Ce site à vraiment besoin de modérateurs et au plus vite, un niveau de bassesse incroyable !!! il ressemble plus à un défouloirs de frustrations racistes qu’à un site d’informations. Bref, concernant l’article présent, pourquoi lorsqu’il s’agit d’autres projets sur d’autres wilayas de moindre importance et de moindre urgence, on débloque des milliards en un clin d’œil ?!! (nouvelle pénétrante Berrouaghia-Medea, Mosquée d’Alger, la baie des sabellettes …ect); est-ce vraiment un problème d’argent ou encore éternellement la question politique et régionaliste ? TSA, je pense qu’il faudra pousser vos investigations…

    • boulette

      boulette

      c est koi c est commentaires débiles allez prendre vos pilules vs en avez besoins nul ils sont ou les modérateurs

    • Bellepaire

      Bellepaire

      ce n est pas possible..
      l’algerie est en crise?? çà doit être une rumeur véhiculée par le Makhzen
      des chantiers a l’arrêt, la pomme au prix de l’once d’or, la banane qui se vend au carat comme chez les diamantaires, la viande soumise au quota?? des clandestins refoulées de France d’Espagne, d Allemagne…
      vous devez faire erreur ou vous parlez du Bangladesh..

      • alwatan

        alwatan

        ça tombe bien,comme ça tu demanderas a tes compatriotes,de quitter l’Algérie au plus vite,car nous n’avons plus les moyens de les nourrir vite vite très très vite surtout,dis leur qu’ont est même prêt a les rapatrier au niveau de la frontière pour qu’il puisse rejoindre la mère patrie,est ensuite chacun chez soi

      • alwatan

        alwatan

        pour terminer,tu peut parler de crise,mais chez toi,avec l’endettement du pays,c’est pas une crise qu’il risque d’y avoir,c’est plus un tsunami
        plus de 30 milliards

    • hulagu

      hulagu

      les algériens n’ont pas besoin d’autoroutes, ils ont besoin de manger à leur faim. la pomme est à 1500 dinars le kilo!!!!!! aidez les frères algériens.

      • Seriously

        Seriously

        mdr l’algérien mange a sa faim sans sucer des bites françaises contrairement aux marocains

        Allez va sucer Jean-Jacques pour avoir un petit peu de pain… pathétique

      • alwatan

        alwatan

        mes frères Algériens,faut se préparer a stopper tout arriver de marocain sur notre territoire vu la situation économique du voisin,avant d’avoir une déferlante de mendiant

  • À la une

    62Gouvernement : la liste officielle des ministres

    Le président de la République a nommé, jeudi, les membres du nouveau…

    Le président de la République a nommé, jeudi, les membres du nouveau gouvernement, conduit par le Premier ministre, Abdelmadjid Tebboune, a indiqué un communiqué de la présidence de la République, dont voici le texte intégral :

    "Conformément à l'article 93 de la Constitution, et après consultation du Premier ministre, son Excellence M. Abdelaziz Bouteflika, président de la République, ministre de la Défense nationale, a nommé, ce jeudi 25 mai 2017, les membres du gouvernement, dont la…

  • L'Actualité en temps réel

  • International