search-form-close
Le FFS appelle à participer massivement aux manifestations contre le 5e mandat

Le FFS appelle à participer massivement aux manifestations contre le 5e mandat

La contestation dans la rue du cinquième mandat continue de s’élargir. Elle vient d’obtenir un soutien de taille. A la veille des manifestations du 1er mars, le FFS appelle la population à se mobiliser et à participer aux manifestations.

« Le FFS appelle ses militants, ses élus, ses sympathisants et l’ensemble du peuple algérien à participer massivement et à œuvrer à la préservation du caractère pacifique des manifestations politiques et populaires », écrit le parti dans un communiqué.

Pour le FFS, « l’élection n’est plus une priorité ». Il appelle « au maintien et renforcement de la dynamique populaire pour le changement du système, l’avènement de la deuxième république à travers l’élection d’une assemblée nationale constituante ».

« Aujourd’hui, maintenant, le peuple algérien a décidé de se réapproprier la rue comme espace de mobilisation, de contestation populaire et de revendication démocratique en s’opposant au système prédateur qui a mis le pays en faillite au profit d’une oligarchie mafieuse. Imposer une présidence à vie est une grave atteinte à l’intelligence et à l’histoire du peuple », poursuit le parti.

« La société est en mouvement, la rue s’est exprimée, le changement est irréversible, la fin du régime est proche », affirme le FFS. « Le FFS travaillera à la convergence des forces du changement pacifique et à la mobilisation des Algériennes et des Algériens à même de réunir les conditions qui permettent une dynamique politique plurielle et organisée », ajoute le communiqué.

  • Les derniers articles