search-form-close
Le FFS dénonce les « cabales juridiques » ciblant les militants des droits de l’homme à Ghardaïa

Le FFS dénonce les « cabales juridiques » ciblant les militants des droits de l’homme à Ghardaïa

Le FFS a dénoncé ce mercredi les « cabales juridiques » dont seraient les cibles des militants des droits de l’homme, de militants politiques et de syndicalistes dans la wilaya de Ghardaïa.

« Au cours de ces deux derniers jours, les tribunaux de la wilaya de Ghardaia ont été le théâtre de plusieurs affaires juridiques impliquant des militants des droits de l’homme, des militants politiques et des syndicalistes appartenant à plusieurs obédiences politiques et syndicales qui activent dans cette région », indique le FFS dans un communiqué diffusé ce mercredi.

« Toutes les accusations portent sur des délits d’opinion, la libre expression et la dénonciation des injustices. Le tort de ces victimes fut l’utilisation des réseaux sociaux afin de condamner et de démasquer les affaires liées à la dilapidation des deniers publics, les abus de pouvoir et les dépassements dont étaient victimes certains responsables locaux », dénonce le parti.

« Le Front des forces socialistes dénonce et conteste une fois de plus, ces menées répressives et ces cabales juridiques orientées contre des militants politiques et des syndicalistes qui par leurs actions, œuvrent pour l’édification d’un état de droit, un état civil et démocratique, en exprimant d’une manière légale et pacifique leur mécontentement face aux abus de pouvoir et contre les dépassements. C’est une violation abjecte des droits de la personne humaine », affirme le FFS.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close