search-form-close
Les Émirats réfutent leur implication dans l’attentat en Iran

Les Émirats réfutent leur implication dans l’attentat en Iran

Le ministre d’État émirati aux Affaires étrangères, Anwar Gargash, a nié dimanche tout lien de son pays avec l’attentat perpétré samedi en Iran, accusant Téhéran de mener « une campagne » contre Abou Dhabi.

Téhéran avait accusé, sans le nommer, « un petit » État du Golfe d’être derrière cet acte « terroriste » qui a fait samedi 24 morts durant un défilé militaire dans la ville d’Ahvaz, dans le sud-ouest de l’Iran.

« Cette campagne officielle lancée à l’intérieur de l’Iran contre les Émirats est regrettable et va crescendo depuis l’attentat d’Ahvaz », écrit le responsable émirati sur son compte Twitter.

« La position historique des Émirats contre le terrorisme et la violence est claire », a-t-il ajouté soulignant que « les accusations de Téhéran sont infondées ».

Téhéran a protesté officiellement dimanche auprès des Émirats arabes unis contre des « propos insultants » qu’aurait tenus un « conseiller » du gouvernement de ce pays à propos de l’attentat, selon l’agence semi-officielle iranienne Isna qui ne précise pas le nom dudit conseiller ni par quel canal il a tenu ses propos.

Téhéran a averti le Chargé d’affaires émirati qu’aux yeux des autorités iraniennes, « la responsabilité du gouvernement émirati » serait engagée « pour tout soutien flagrant au terrorisme affiché par des individus [qui lui sont] liés ».

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close