Les taxieurs déclarent la guerre aux VTC et aux licences des moudjahidine — TSA
search-form-close
Les taxieurs déclarent la guerre aux VTC et aux licences des moudjahidine

Les taxieurs déclarent la guerre aux VTC et aux licences des moudjahidine

La guerre entre les taxis et les VTC arrive en Algérie. Les chauffeurs de taxi de la wilaya entameront une grève illimitée à partir de ce dimanche 3 novembre, annonce un communiqué publié sur la page spécialisée Info Trafic Algérie.

Les taxieurs réclament « l’annulation des licences des moudjahidines », « l’annulation de toutes les applications VTC » et « la révision du tarif B » de leurs courses.

Cette annonce intervient alors que de nombreuses sociétés de VTC se sont implantées sur le marché algérien :

Yassir, lancée en octobre 2017 par des ingénieurs algériens a dépassé le million de téléchargements. Elle s’est implantée en juin dernier au Maroc.

Wesselni, lancée en novembre 2017 : plus de 10 000 téléchargements.

Tem:Tem, lancée en février 2018 : plus de 100 000 téléchargements. La société vient de lever 4 millions d’euros aux Luxembourg pour financer son développement en Algérie.

Coursa, lancée en avril 2018 : plus de 100 000 téléchargements.

AMIR, lancée en mai 2018 : plus de 50 000 téléchargements.

Tymô, lancée en décembre 2018 : plus de 10 000 téléchargements.

Pour leur part, Careem, filiale au Moyen-Orient du géant américain Uber, et le français Heetch viennent d’arriver sur le marché.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close